La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

L’avortement…Toujours plus de contrainte

publié dans regards sur le monde le 27 mars 2017


Cet email vous a été transféré par François Py,  d’Avenir de la Culture

Paris, le 17 mars 2017

Madame, Monsieur, cher ami,
Les médecins seront bientôt obligés d’accepter
de tuer des bébés dans le ventre de leur mère.
C’est la volonté à peine voilé du tout-puissant Haut Conseil à l’égalité – une officine créée par le Président François Hollande et placée auprès du Premier ministre…

…qui vient de demander la suppression de la clause de conscience des médecins au sujet de l’avortement.

Réagissez immédiatement ! Envoyez votre pétition à Mme Danielle Bousquet, présidente du Haut Conseil à l’égalité.

Pour cela cliquez sur le lien ci-dessous :

http://petit.io/petition/droit-de-naitre/defendons-la-liberte-de-conscience-des-medecins

Voir ici le texte de la pétition
Je n’ai pas de mots pour exprimer mon indignation.

C’est ignoble d’obliger un médecin, sous peine de perdre son emploi, d’aller contre sa conscience en supprimant un enfant dans le ventre de sa mère.

C’est pour cela qu’il faut que vous et moi agissions, maintenant, tout de suite.

Si vous et moi ne réagissons pas, le lobby de l’avortement qui domine le gouvernement n’hésitera pas à obliger votre médecin à devenir un partenaire du tout-avortement.

J’ai besoin de toute urgence de votre aide et c’est pourquoi je vous écris aujourd’hui, en vous demandant de signer…

…au plus tôt votre pétition N’obligez pas les médecins à devenir des assassins, adressée à Mme Danielle Bousquet, présidente du Haut Conseil à l’égalité.

Pour cela veuillez cliquer sur lien ci-dessous :

http://petit.io/petition/droit-de-naitre/defendons-la-liberte-de-conscience-des-medecins

Je signe !
Le 17 janvier 2017, à l’occasion du 42ème anniversaire de la loi Veil qui a légalisé l’avortement, le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes s’est réuni pour faire le bilan du quinquennat Hollande.

Comme vous pouvez l’imaginer, il a commencé par se féliciter de la reprise par le gouvernement de la plupart de ses propositions faites dès sa création en 2013 :

  • Suppression de la notion de détresse.
  • Suppression du délai de réflexion.
  • Autorisation aux sages-femmes de pouvoir réaliser l’avortement chimique et aux centres de santé, l’avortement par aspiration.
  • Extension du soi-disant délit d’entrave à l’avortement

 

Pour la Haut Conseil, cela n’est toutefois pas suffisant. Il lui faut toujours plus. Il réclame à présent la suppression de la clause de conscience des médecins au sujet de l’avortement !

Il faut bien sûr que vous et moi prenions très au sérieux ces recommandations du Haut Conseil à l’égalité.

Sachez en effet que, sur 35 recommandations formulées en 2013 par le Haut Conseil, 26 ont été mises en œuvre totalement ou partiellement par le gouvernement en place.

Il faut donc que vous et moi réagissions de toute urgence et empêchions cette attaque contre la vie et contre la liberté de conscience des médecins.

Pour cela c’est très simple, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous et de signer la pétition adressée à la présidente du Haut Conseil à l’égalité :

Cliquez pour voir et signer la pétition
Je compte sur votre participation.

Ensemble pour le respect de la Vie,
 

Georges Martin
Chargé de communication de Droit de Naître
www.droitdenaitre.org

P.S. : Ceci est une demande urgente. Le Haut Conseil à l’égalité tente d’imposer la suppression de la clause de conscience des médecins au sujet de l’avortement.

Réagissez immédiatement en signant la pétition adressée à Mme Danielle Bousquet, présidente du Haut Conseil à l’égalité. Pour cela c’est très simple, il suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous :

OUI, je signe
 

 

 

Revue-Item.com

article précédent

L’euro

article suivant

le Pape François et l’Europe

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS