La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Suivez les activités de l'Abbé Aulagnier
Entraide et Tradition

Paroles de feu de l’Abbé Aulagnier, figure héroïque de la Tradition catholique

20 novembre 2021
« Toute la raison d’être de notre sacerdoce, c’est l’annonce de l’Évangile, de la charité de Dieu, rien ne nous empêchera de prêcher cette Bonne Nouvelle ! » Merci à Notre-Dame de Chrétienté pour la publication de cette vidéo de M. l’Abbé Aulagnier à l’époque où il bâtissait, avec toute l’énergie et surtout la Foi à déplacer les montagnes qui l’ont habité toute sa vie, les maisons de la FSSPX en France –> Voir ici.

Pour l’honneur de Mgr Lefebvre, réponse à Yves Chiron sur son livre sur Dom Gérard.

29 avril 2018
Monseigneur Lefebvre Tradidi quod et accepi J’ai transmis ce que j’ai reçu Réponse  au livre d’Yves Chiron sur « Dom Gérard » ou  Pour l’honneur de Mgr Lefebvre     En mémoire de Mgr Lefebvre et pour son honneur   « Tradidi quod et accepi ». Ces paroles expriment tout l’idéal épiscopal de Mgr Lefebvre, une volonté de fidélité. Il voulut être un évêque fidèle. « J’ai transmis ce que j’ai reçu ».  C’est ce qu’il voulut faire durant sa vie épiscopale tant en Afrique qu’en France. Ces paroles furent prononcées par Mgr Lefebvre...

Histoire de la messe interdite (22)

3 mars 2018
Histoire de la messe interdite (22) Livre 3 Chapitre 11 Analyse de l’article 1 § 1 du Motu Proprio Sumorum Pontificum « Déprécier » le Novus Ordo Missae, est-ce possible ?   Rome demande aux prêtres de l’Institut du Bon Pasteur de vivre des richesses de la messe « ancienne » romaine et même de savoir les transmettre, mais sans pour autant « déprécier » les richesses de la nouvelle messe, sa « beauté et sa sainteté ». Ce désir semble se généraliser aujourd’hui. On pourrait le résumer ainsi : vous avez le droit de l’ancienne messe, acceptez...

Histoire de la messe interdite (21)

9 février 2018
Histoire de la messe interdite (21) Livre 3 Chapitre 10 Du Motu Proprio : Summorum Pontificum à son décret d’application : Universae ecclesiae.   Le 7 juillet 2007, le pape Benoît XVI publiait le Motu Proprio intitulé Summorum Pontificum. Dans ce texte, il reconnaît explicitement que le Missel traditionnel n’a jamais été abrogé, qu’il ne pouvait pas l’être et qu’en conséquence tout prêtre demeure libre d’en user. C’est ce qu’expriment ces mots de l’article 1 : « Il est donc permis de célébrer le sacrifice de la messe suivant (….) le Missel romain...

Histoire de la messe interdite (20)

8 février 2018
   Histoire de la messe interdite (20) Livre 3   Chapitre 9   Benoît XVI et Mgr Gamber  le Motu proprio « Summorum pontificum » 7 Juillet 2007   en Annexe : la lettre du cardinal Antonio Cañizares Llovera Préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements,   et mon commentaire   Section I : Présentation et commentaire sur le Motu Proprio « Summorum Pontificum »   Tous nos amis ont  parlé, avec éloge,  du nouveau Motu Proprio « Summorum pontificum » de Benoît XVI, publié le 7 juillet 2007, redonnant, enfin, à l’Eglise...

Histoire de la messe interdite (19)

8 février 2018
Histoire de la messe interdite (19)   Livre 3   Chapitre 8    L’année saint 2000. Les années 2000-2001-2002   L’Administration apostolique de Campos.   Section I : Vers l’accord avec les Pères de Campos     §-1 L’année Sainte : l’an 2000 C’est alors qu’arrive l’année jubilaire – l’ « année sainte » : l’an 2000. A cette occasion, les traditionalistes   – des cinq continents – l’Europe – l’Amérique – l’Afrique – l’Asie – l’Océanie – se retrouvent à Rome – le 15 août 2000. Pieusement, les fidèles font leur pèlerinage...