La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Le réchauffement climatique. Une foutaise!

publié dans regards sur le monde le 18 octobre 2018


Contre le «réchauffement climatique », ne faites plus d’enfant!
C’est un phénomène saisonnier depuis au moins un quart de siècle au point de devenir ce que les journalistes appellent un « marronnier »,
c’est -à- dire un événement aussi régulier que les saisons comme la rentrée des classes ou l’épreuve du bac.
Donc, régulièrement, le GIEC et ses relais politiques poussent un « cri d’alarme » assurant que nous sommes au bord du gouffre et que des mesures autrement plus urgentes et contraignantes s’imposent.
Rappelons que le GIEC, c’est ce Groupe d’experts intergouvernemental–une émanation de l’ONU–qui détient le monopole pour tout ce qui concerne l’environnement et dont les travaux constituent les tables de la loi pour les gouvernements et,en premier lieu, le nôtre, que ce soit sous Sarkozy, Hollande ou Macron. Le GIEC a même réussi à convaincre le pape de
l’existence du réchauffement climatique et qu’il est d’origine humaine ce qu’évoque le Souverain pontife dans l’encyclique Laudato Si
Or, cela est controversé, nous avons déjà évoqué cette question à plusieurs reprises. Les scientifiques qui s’y opposent
sont réduits au silence. Selon un sondage parmi les experts du climat, il s’avère que seuls 36% d’entre eux sont convaincus d’un réchauffement climatique d’origine humaine. Parmi ceux – là, il en est qui participent aux travaux du GIEC. Les plus courageux s’opposent, mais on ne tient pas compte de leur avis, les autres font comme s’ils y croyaient, car sacrifier à cette o pinion permet de percevoir des subventions de diverses institutions et gouvernements, leur abandon entraînant la perte de ces juteux avantages pécuniaires.
Cette année, la grand
-messe du GIEC s’est déroulée en Corée du Sud.
Conclusion? La même qu’à chaque rapport antérieur! Contre le réchauffement climatique, les « experts» s’adressent directement aux Etats pour entrer dans « la lutte ». Le monde devra engager des transformations« rapides » et « sans précédent », s’il veut limiter le réchauffement climatique à 1,5° C, mettant en garde contre des risques accrus au-delà de ce seuil. Nous aurions quatre ans, pas un de plus, pour agir, sinon les dégâts seront irréversibles sur toute la planète, il sera trop tard ! Irréversible ? En fait, dans l’histoire de la Terre, il y a eu des phases de réchauffement et d’autres de refroidissement, avec des allers-retours. Mais il faut dramatiser, faire peur: c’est leur gagne-pain, celui par exemple d’Arthus Bertrand. S’ils disent que tout va bien et que nous pouvons dormir tranquilles, les gourous du GIEC sont au chômage.
Ce ne sont pas seulement les gouvernements qui sont appelés à agir rapidement en prenant des mesures draconiennes, ce sont tous les citoyens du monde qui doivent réduire sévèrement leur empreinte carbone. Pour le GIEC les émissions de CO2 devront chuter drastiquement dès avant 2030 (
-45 % d’ici 2030.)
Commentfaire ?
La liste de mesures conseillées a été publiée par l’AFP (Agence France Presse) Voici: manger moins de viande, plus de légumes locaux et de saison, réduire sa consommation d’eau (on suppose qu’on ne doit pas la rempla- cer par le vin…), moins utiliser la voiture et les transports en commun, opter pour le vélo et la marche, préférer le troc à
l’achat, ou, à la rigueur, acheter des objets d’occasion, laver son linge à l’eau froide, utiliser des toilettes sèches… Toutefois si ces
initiatives permettent de réduire son empreinte carbone, cette réduction est modeste par rapport à celle qui y contribuera le
plus :«avoir un enfant en moins». Logique! Le plus grand émetteur de CO2, c’est l’homme, surtout quand il respire
! Moins il y aura d’humains mieux la planète se portera. «
Avoir un enfant en moins»? Et pourquoi pas quelques tueurs en série en plus qui contribueraient eux aussi à faire baisser l’émission de dioxyde de carbone?
L’Agence France-Presse (AFP) qui a publié cet incroyable ordre du jour s’est défendue de propager le malthusianisme. « Nous ne faisons que relayer le résultat d’une étude publiée dans une revue scientifique de référence », s’est expliqué Grégoire Lemarchand, rédacteur en chef adjoint de l’AFP « Je regrette que l’on nous accuse de faire la promotion du malthusianisme. Il y a une source, l’AFP ne dit rien, nous relayons simplement.»
Comme si relayer une telle injonction auprès des centaines de journaux abonnés à l’Agence nationale était neutre! D’autant qu’elle a le «
relais» sélectif, nombre de propos de nationaux n’étant nullement relayés pas plus que ceux de «
climato-sceptiques»!
Ce sont des recommandations…pour l’instant
. Mais devant le « drame» du réchauffement climatique, et son
«urgence», si, d’ici quatre ans, la situation n’évolue pas, ce qui est recommandation risque de devenir obligation. C’est pour cela que le GIEC en appelle d’abord aux Etats par lesquels passe la réalisation de ses injonctions. Heureusement qu’il y en a au m
oins un qui refuse de s’y soumettre, ce sont les Etats -Unis sous Trump qui a envoyé promener Cap21, ses pompes et ses œuvres!
Une dernière remarque. Ce à quoi nous incitent nos écolos officiels, c’est l’ascèse : peu de viande, de l’eau claire, de la marche, une économie fondée sur le troc, des objets d’occasion, pas d’enfant. Cette ascèse quand elle est (était ?) prônée par l’Eglise, était moquée : il s’agissait du salut de notre âme. Là, on nous y invite pour le salut de la planète : pauvreté, chasteté et obéissance au… GIEC.
P.R.
PS. En complément, on pourra lire une interview du professeur Werner Munter, le spécialiste mondialement reconnu
des avalanches sur différents media internet et papiers (Le Matin, suisse) à propos du réchauffement climatique: «
La thèseofficielle? Une foutaise!» Pour lui, l’homme n’y est pour rien ! Et, d’affirmer que la thèse officielle contredit les lois de laphysique. Il soupçonne, entre autres, les variations de l’intensité du rayonnement solaire et innocente le CO2 un gaz vital pour notre planète et non pas un poison.
(Source Le Bulletin d’Andreé Noël)

Revue-Item.com

article précédent

La PMA pour tous

article suivant

22ème dimanche après la Pentecôte

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Rechercher

Retraites spirituelles de Saint Ignace de l'Institut du Bon Pasteur
Calendrier à télécharger avec bulletin d'inscription. Cliquez ici.