La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

L’Islam. La trahison de l’épiscopat français. Les nouveaux collaborateurs

publié dans regards sur le monde le 5 avril 2019


« L’islam est le cancer de l’Europe, les musulmans sont ses métastases !  

« Je n’ai aucun sentiment à l’égard de l’islam. Je m’en fous radicalement.

Tant qu’il reste dans ses terres.

Mais chez moi, dans ma patrie, dans mon pays, je n’en veux pas.

Un point c’est tout.

   
Je suis islamo-négatif. Je nie le droit de l’islam à prospérer en France.
Je nie que l’islam soit une religion.
C’est un totalitarisme comme l’indique son nom qui signifie « soumission » et, comme tel, il est du droit de tout homme libre de s’y opposer de toutes ses forces et par tous les moyens y compris légaux ».

Je nie que l’islam ait rien de commun avec la civilisation européenne et encore moins avec la civilisation française.
Il lui est en tout point étranger, par son caractère, ses croyances, ses rites, ses observances, ses murs.
Je nie que l’islam ait jamais rien apporté à la France. Aucun chef-d’oeuvre littéraire, musical, architectural, pictural ou sculptural. 
Rien. Pas un écrivain n’a publié « Le génie de l’islam ». Nulle mosquée ne s’élève comparable à Chartres

On attend encore un Francis Poulenc musulman.
On chercherait en vain, et pour cause, un réel génie islamiste.

Je nie que l’islam appartienne au patrimoine de la France. Il n’a rien laissé, rien créé, rien fait pour la France.

Aucune oeuvre de charité non plus. Pas un hôpital, pas un hospice, pas un orphelinat, pas une association caritative.

Où sont les « petits frères des pauvres » qui appliqueraient en France ce « quatrième piller de l’islam »: la Zakat  (en français : l’aumône que l’on traduit abusivement par la charité) ?

Jamais la France n’a été aussi gravement malade.

Infecté par la maladie de la « collaboration », cette maladie auto-immune qui détruit toutes les défenses naturelles de la civilisation française, notre pays est devenu islamo-positif.

Sa survie est désormais entre les seules mains des islamo-résistants.

Au cours des trente années à venir, il y aura suffisamment d’électeurs musulmans dans notre pays pour installer un gouvernement de leur choix, avec l’application de la Sharia en guise de loi.

Il m’apparaît que tous les citoyens de ce pays devraient pouvoir prendre connaissance de ces lignes, mais avec le système de justice et de médias libéraux combinés à la mode démente du politiquement correct, il n’y a aucune chance que ce texte soit largement publié.
C’est pourquoi je vous demande de le diffuser à tous les contacts de votre internet.

 

 

Gilbert COLLARD, député du Gard

Et pendant ce temps, l’épiscopar français élit comme président de la Conférence épiscopale française, l’Evêque de Reims qui vien de participer à l’inauguration de la mosquée de Reims…
Où est le temps du saint Pape Pie V appelant la chrétienté à défendre ses murs contre l’envahissement de la puissance Islamique? L’épiscopat français trahit l’Occident.
 
Je ne crains pas d’écrire que les évêques sont des traitres. Il est vrai que l’exemple vient de haaut…  Nous vivons un drame. Le sang, à cause d’eux, coulera un jour en France. Ils en seront les responsables par leur faiblesse. (PA)

Revue-Item.com

article précédent

A l’occasion du 50 ème anniversaire de la messe de Paul VI : 3 avril 1969

article suivant

« Rebâtis mon Eglise »

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Rechercher

Retraites spirituelles de Saint Ignace de l'Institut du Bon Pasteur
Calendrier à télécharger avec bulletin d'inscription. Cliquez ici.