La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Le Synode pan-mazonien: le progressisme en acte

publié dans nouvelles de chrétienté le 26 juin 2019


25 juin, 2019
Synode pan-amazonien : réunion discrète de cardinaux et évêques pour promouvoir leurs idées progressistes

Je vous propose ici une traduction rapide de l’article publié aujourd’hui par Maike Hickson sur LifeSiteNews à propos des manœuvres en cours dans certains cercles romains pour faire accepter leurs projets progressistes. Entre autres : la fin du célibat sacerdotal, un régime indigéniste pour les prêtres d’Amazonie, l’ordination des femmes… Ci-contre, une photo de Mgr Erwin Kräutler, cité en fin d’article. – J.S.

Un groupe de cardinaux et d’évêques qui participent à la préparation du synode sur l’Amazonie et qui sont favorables à la suppression du célibat sacerdotal, et qui affichent d’autres positions progressistes contraires à l’enseignement catholique pérenne, se réunissent en toute tranquillité près de Rome en vue de préparer le prochain synode, a révélé aujourd’hui à LifeSiteNews une source bien informée.

Les principaux participants à cette rencontre sont les cardinaux Lorenzo Baldisseri, Claudio Hummes, Walter Kasper, Christoph Schönborn, ainsi que les évêques Franz-Josef Overbeck et Erwin Kräutler. Le professeur Wolf (Münster) et Josef Sayer, ami et conseiller du cardinal Oscar Maradiaga, sont également présents. Mme Doris Wagner-Reisinger – cette ancienne religieuse dont les accusations à l’encontre d’un fonctionnaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi ont récemment été rejetées par un tribunal du Vatican – est également présente.

Le vaticaniste Marco Tosatti vient de publier son propre article sur cette rencontre secrète, confirmant ainsi notre propre source indépendante. Edward Pentin, correspondant à Rome pour le National Catholic Register a également confirmé les informations concernant cette rencontre.

« Une réunion secrète pour discuter de la stratégie en vue du prochain synode amazonien et impliquant principalement des prélats et des intellectuels de langue allemande a eu lieu aujourd’hui dans un monastère à Rome. Cardinaux Hummes, Baldisseri, Kasper, Schoenborn, Schoenborn y ont participé, +Krautler, +Overbeck de Essen. D’autres infos bientôt », a-t-il tweeté aujourd’hui.

Les participants à la rencontre préparatoire sont en favorables à un plan progressiste au sein de l’Église.

• Le cardinal Baldisseri a joué un rôle clef dans la préparation des deux synodes sur la famille qui ont abouti à l’exhortation apostolique Amoris laetitia du Pape François qui a soulevé l’idée de donner accès aux sacrements à certains couples « remariés ». Baldisseri avait parlé au Dr Frédéric Martel des méthodes du synode : « Notre ligne était essentiellement celle de Kasper. »

• Le cardinal Claudio Hummes est en faveur des prêtres mariés pour la région amazonienne, et souhaite qu’ils soient indigènes. Il a déclaré en 2016 : « Il ne devrait y avoir que du clergé, des prêtres et des évêques indigènes, y compris certains sans formation académique. »

• Le cardinal Walter Kasper est l’homme qui avait promu l’idée de donner la Sainte Communion à certains divorcés « remariés » sans qu’ils aient à changer leur mode de vie.

• Le cardinal Schönborn a dit un jour qu’il pouvait imaginer des prêtres et des évêques de sexe féminin, et il y a quelques jours seulement, il a affirmé que la cause de la crise des abus sexuels n’était pas la révolution culturelle des années 1960 (comme le pape Benoît XVI l’a récemment affirmé), mais « la fixation excessive de l’Eglise sur le sixième commandement » ainsi que les « systèmes clos ».

• Le professeur Hubert Wolf a récemment affirmé que « le célibat sacerdotal est un facteur de risque en ce qui concerne les abus[sexuels] ». Face à la crise des abus, ce théologien appelle à des « changements fondamentaux », y compris en ce qui concerne « l’accès au sacerdoce »
.
• Mgr Franz-Josef Overbeck a récemment déclaré qu’après le Synode sur l’Amazonie, « rien ne sera plus pareil » dans l’Eglise. Il espère une remise en question de l’enseignement de l’Église sur la sexualité et l’accès au sacerdoce. Overbeck est l’expert des évêques allemands pour l’Amérique latine et responsable des dons destinés à cette région, via l’organisation caritative des évêques allemands Adveniat.

• Mgr Erwin Kräutler est favorable aux prêtres mariés et à l’ordination des femmes. Il va même jusqu’à prétendre que le pape François serait ouvert à la possibilité d’ordonner des femmes.

LifeSiteNews a contacté les cardinaux Kasper et Schönborn pour obtenir leurs commentaires. Nous mettrons à jour cet article au fur et à mesure que nous recevrons plus d’informations.

Maike Hickson

Revue-Item.com

article précédent

Un peu de fraicheur

article suivant

A Rome: Les reliques de saint Pierre

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Rechercher

Retraites spirituelles de Saint Ignace de l'Institut du Bon Pasteur
Calendrier à télécharger avec bulletin d'inscription. Cliquez ici.