La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

L’Amazonie en Ariège?

publié dans nouvelles de chrétienté le 23 février 2020


L’Amazonie en Ariège selon l’évêque de Pamiers

 

 

Nous avons déjà signalé dans votre Bulletin que les évêques allemands et hollandais n’attendaient que le feu vert du pape pour réclamer l’autorisation d’ordonner prêtres des diacres mariés dans leurs diocèses. Le pape a, pour l’ins-tant, déçu leur attente (voir le dernier Bulletin).

 

Mais il n’y avait pas qu’eux : en France aussi, certaines excellences, heu-reusement minoritaires, caressaient le même dessein. Déçues aussi, certes, mais pas découragées !

 

 

C’est ainsi que, sur le site de son diocèse, MgrJean-Marc Eychenne, évêque de Pamiers, Couserans et Mirepoix, a eu comme une révélation. Il écrit : « En lisant la dernière exhortation apostolique du Pape François, sur l’Amazonie, et en constatant que de nombreux éléments exprimés pouvaient s’appliquer, presque à la lettre, à la situation de notre dio-cèse, j’ai imaginé l’exercice suivant : Remplacer le mot Amazonie, par le mot Ariège ! Le résultat est saisissant. Il sem-blerait que notre Pape ait écrit précisément pour nous. » Ce qui n’est probablement pas le cas, le Saint Père n’ayant pas mis les pieds en France depuis son accession au trône de Pierre, alors qu’il est déjà allé un peu partout.

 

 

Contrairement à ses prédécesseurs, notamment Benoît XVI, Paul VI et Jean XXIII, il n’est ni francophile… ni Ariègeois. Et l’évêque de réécrire l’exhortation apostolique sous le titre « Chère Ariège. » On peut y lire, entre autres : « Dans les circonstances spécifiques de l’Ariège, … il faut trouver un moyen d’assurer le ministère sacerdotal. Les laïcs pourront annoncer la Parole, enseigner, organiser leurs communautés, célébrer certains sacrements, chercher dif-férentes voies pour la piété populaire et développer la multitude des dons que l’Esprit répand en eux, ils ont besoin de la célébration de l’Eucharistie parce qu’elle « fait l’Église... »

 

En somme, en attendant que le pape donne son feu vert pour l’ordination d’hommes mariés, s’il le fait, lui ou son successeur, il conviendrait, selonMgr Jean-Marc Eychenne, de confier à des laïcs des missions réservées aux clercs, no-tamment prêcher, administrer « certains sacrements » (lesquels ?), organiser les communautés, ce qui signifie, semble-t-il, diriger les paroisses. Et cela serait « un moyen d’assurer le ministère sacerdotal » par des hommes – et des femmes ! – qui ne seraient pas revêtus du sacerdoce ministériel.

 

Pour ce qui est de la célébration de l’eucharistie, il y a déjà des Adap (Assemblées dominicales en absence de prê-tres). Un laïc lit une homélie puis donne aux fidèles les hosties de la sainte réserve. Il y a aussi des eucharisties comme celles-là mais… en présence de prêtres, certains restant au presbytère pendant qu’un laïc distribue la communion ; nous en avons, hélas, été témoin… P.R.

(Source Le bulletin d’André Noël)

Revue-Item.com

article précédent

Des effets de la Passion du Christ

article suivant

La République ou la France?

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Rechercher

- Retraites spirituelles de Saint Ignace de l'Institut du Bon Pasteur
Calendrier à télécharger avec bulletin d'inscription (année 2020). Cliquez ici.
- Restauration de la Chapelle, retraites, accueil de pèlerins et séminaristes : découvrez les activités du Couvent Saint Paul repris par l'Abbé Aulagnier en juin 2019. Couvent Saint-Paul (Thiviers, Dordogne)