La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Une grande nouvelle pour l’Eglise

publié dans flash infos le 26 octobre 2010


Sur le Blog de Daoudal, on lit:

16 octobre 2010
Une grande nouvelle pour l’Eglise

L’évêque anglican de Fulham, John Broadhurst, a annoncé hier, lors de l’assemblée nationale de Forward in faith, dont il est le président, qu’il a l’intention de démissionner de son évêché d’ici la fin de l’année, et de rejoindre l’ordinariat catholique quand celui-ci sera établi. Il a précisé qu’il demeurait président de Forward in faith, qui n’est pas, a-t-il dit, une organisation anglicane…

C’est une très importante nouvelle. Contrairement à la TAC, qui n’existe quasiment que dans les anciennes colonies britanniques et qui est une scission de l’Eglise anglicane, Forward in faith était jusqu’ici un mouvement interne de l’Eglise anglicane. John Broadhurst, évêque de Fulham, est en réalité l’évêque auxiliaire de Londres chargé des « traditionalistes » anglicans de la capitale et de ses alentours. En tant qu’évêque anglican, qui plus est de Londres, il fait partie de la haute société britannique, et ce sont tous ses privilèges qu’il perd en devenant catholique (y compris sa cathédrale, son logement, etc.) Honneur à lui.

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, on apprend que deux autres évêques, deux des « évêques volants » appointés par l’Eglise anglicane pour s’occuper des fidèles « traditionalistes », Andrew Burnham, d’Ebbsfleed, et Keith Newton, de Richborough, ont également l’intention de répondre favorablement à la constitution apostolique Anglicanorum coetibus.

Et, puisque jamais deux sans trois, on apprend dans le même temps qu’une paroisse anglicane du Kent, Saint-Pierre de Folkestone (qui se trouve dans le diocèse de l’archevêque de Cantorbéry), a annoncé le 28 septembre (donc avant même l’assemblée de Forward in faith) son intention de rejoindre un ordinariat. Cette paroisse est sous la juridiction pastorale de l’« évêque volant » Keith Newton. Ce sont les fidèles qui ont pris cette décision. Le conseil paroissial (composé du curé et de laïcs élus, il est l’autorité de la paroisse) l’a votée à l’unanimité.

Merci à Benoît XVI.

Deo gratias.

Revue-Item.com

article précédent

Une belle méditation de Mgr Williamson

article suivant

Dom Gérard, « lefebvriste » ?

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS