La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Le F.·. M.·. Peillon, ce fanatique qui veut instaurer une «religion républicaine»

publié dans flash infos le 16 juin 2013


Le F.·. M.·. Peillon, ce fanatique qui veut instaurer une «religion républicaine»

a un beau pédigrée…

Vincent Benoît Camille Peillon est issu du côté maternel d’une famille alsacienne. Sa mère, Françoise Blum, née en 1930, fut directrice de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), spécialiste en physiopathologie de l’hypophyse et de la prolactine, son grand-père était le professeur Léon Blum (1878-1930), grand spécialiste de la physiopathologie rénale à Strasbourg, initiateur de l’insulinothérapie en France, fils aîné du rabbin Félix Blum (1847-1925) et de Jeannette Lederman, et sa grand-mère Thérèse Lion (1894-1985), née à Caen, fille d’un assureur de Moselle, avocate et féministe, dont le militantisme marqua particulièrement le jeune Vincent. Son oncle maternel est Étienne-Émile Baulieu (né Étienne Blum), co-inventeur de la pilule RU 486, professeur honoraire de médecine au Collège de France, président de l’Académie des sciences en 2003 et 2004, et sa tante maternelle est Suzanne de Brunhoff, née en 1929, économiste au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), belle-fille du créateur de Babar.

Son père Gilles Peillon (1928-2007) était banquier et communiste, il fut directeur général de la première banque soviétique hors d’URSS, la Banque Commerciale pour l’Europe du Nord – Eurobank, puis de la banque franco-algérienne Union méditerranéenne de banque.

Vincent Peillon est le frère du journaliste Antoine Peillon, né en 1959.

Il est père de quatre enfants : 2 filles, Salomé et Maya, nées de son premier mariage, et deux fils, Elie et Izaak, nés de son union en secondes noces avec la journaliste Nathalie Bensahel, rédactrice en chef adjointe au service « Notre Époque » de l’hebdomadaire du Nouvel Observateur.

SOURCE : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Peillon

Peillon avoue

qu’il veut tuer le catholicisme

VIDEO : http://fr.gloria.tv/?media=457883

On comprend mieux la raison de sa haine viscérale du catholicisme .

Revue-Item.com

article précédent

Le pape François reçoit des parlementaires français

article suivant

Reflexion sur la soutane

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS