La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Mgr Schneider au séminaire de Winona (USA)

publié dans nouvelles de chrétienté le 17 février 2015


 

Mgr Schneider a visité le séminaire de la Fraternité Saint-Pie X de Winona

Logo FSSPX

C’est DICI qui rapporte cette nouvelle: Mgr Schneider, évêque auxiliaire d’Astana (Kazakhstan), a visité le séminaire de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX) de Winona. Cette visite intervient après celle du séminaire Saint-Curé d’Ars de Flavigny, en France, le 15 janvier 2015. La question de la réforme liturgique de Paul VI aurait été ainsi abordée. Cette visite fait aussi écho à celle du cardinal Brandmüller, qui a eu lieu au séminaire de Zaitzkofen (Allemagne), le 5 décembre 2014. La dépêche précise que «ces rencontres sont un moyen de poursuivre les échanges doctrinaux entre la Fraternité Saint-Pie X et les autorités romaines, “dans un cadre élargi et moins formel que celui des précédents entretiens” ». Le dialogue entre Rome et la FSSPX n’a pas été rompu, y compris sous le présent pontificat. Plusieurs gestes démontrent une certaine bienveillance de la hiérarchie dans des pèlerinagesromains ou locaux de la part de communautés se rattachant à la FSSPX. Mgr Schneider s’est clairement prononcé contre les erreurs et les prévarications sur les questions familiales, propagées parfois en haut-lieu. Il est également connu et reconnu pour son attachement au respect de l’Eucharistie, notamment manifesté dans la réception de la sainte communion.

La dépêche de DICI:

Le 11 février 2015, Mgr Athanasius Schneider, évêque auxiliaire d’Astana au Kazakhstan, a rencontré Mgr Bernard Fellay, supérieur général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, ainsi que plusieurs prêtres de la Fraternité, au Séminaire Saint-Thomas d’Aquin à Winona (Etats-Unis).

C’est la deuxième visite de Mgr Schneider dans un séminaire de la Fraternité. En effet, le 16 janvier 2015, il s’était rendu au Séminaire Saint-Curé d’Ars à Flavigny (France). Les deux rencontres ont porté sur la question de la réforme liturgique de Paul VI et des présupposés doctrinaux du Nouvel Ordo Missae.

Le 5 décembre 2014, le cardinal Walter Brandmüller, président émérite du Comité pontifical des sciences historiques, avait visité le Séminaire Herz Jesu à Zaitzkofen (Allemagne), où il fut question de l’autorité magistérielle du concile Vatican II.

Ces rencontres sont un moyen de poursuivre les échanges doctrinaux entre la Fraternité Saint-Pie X et les autorités romaines, « dans un cadre élargi et moins formel que celui des précédents entretiens », selon la décision prise lors de la rencontre de Mgr Fellay avec le cardinal Gerhard Ludwig Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, le 23 septembre 2014.

Ces réunions sont l’occasion pour les visiteurs de faire plus ample connaissance avec la Fraternité Saint-Pie X, et ainsi de mieux se rendre compte du travail accompli par les œuvres de la Tradition.

La visite à Winona a coïncidé avec la réunion sacerdotale annuelle, où quelque 80 prêtres du District des Etats-Unis se retrouvaient au séminaire pour une semaine d’études.

Source DICI:Riposte catholique

 

Revue-Item.com

article précédent

A propos de l’interview du cardinal Burke par France 2

article suivant

Le pape François, le synode te le cardinal

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS