La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Alerte! Danger sur notre sol

publié dans regards sur le monde le 28 octobre 2018


Laurent Obertone lance l’alarme

 

 Laurent Obertone est  journaliste d’investigation et auteur d’enquêtes indépendantes. Ses livres, tels que La France Orange Mécanique ou Guerilla, se sont vendus à des centaines de milliers d’exemplaires en France et dans le monde entier. Son dernier ouvrage, passé sous silence par les médias du système, La France interdite,est en tête des ventes, comme celui d’Eric Zemmour, signe que nous sommes en train de gagner la bataille des idées. Aujourd’hui, Laurent Obertone lance un cri d’alarme et une pétition. Une de plus, direz-vous ? C’est un début. Les peuples européens n’acceptent plus les diktats immigrationnistes de Bruxelles. Le groupe de Visegrad, l’Autriche, l’Italie, donnent l’exemple, Macron et Merkel sont en position difficile. Il y a des élections européennes en 2019. On n’a pas le droit de se plaindre si on n’essaie  pas de faire prévaloir ses idées. Lisez  le message d’Obertone, dont nous donnons quelques extraits ci-après.

 

« À moins que vous n’ayez passé les cinq dernières années dans une grotte, vous avez entendu parler de l’explosion des crimes et délits en France.   Vous l’avez peut-être même subie de plein fouet.   Je lançais déjà l’alerte dans La France Orange Mécanique, en 2013, car je prévoyais que cette explosion n’en était qu’à son début. Et les chiffres aujourd’hui le confirment.  Les « violences gratuites », c’est-à-dire commises sans mobile crapuleux, font officiellement près de mille victimes par jour.  

 

Ainsi, chaque année, plusieurs centaines de milliers de Français, victimes de l’insécurité ordinaire, tombent sous les coups et parfois meurent pour un « vivre ensemble » qui n’a jamais été.   Comme je le démontrais dans La France Orange mécanique, et comme l’attestent de nombreuses études, certaines communautés immigrées sont fortement surreprésentées dans cette criminalité (…)

 

• 75 % des Français estiment qu’il y a « trop » d’étrangers dans leur pays (seuls 11 % d’entre eux jugent « positif » l’impact de l’immigration).

 

• 71 % de nos compatriotes pensent qu’il faut rétablir les frontières nationales, et une majorité d’entre eux qu’il faut les « fermer entièrement aux réfugiés » (Ifop, 2015; Ipsos, 2016 & 2017).

 

• 68 % d’entre eux se disent « opposés » à l’arrivée par bateaux de migrants africains (Ifop, avril 2015).

 

• Et les Européens sont du même avis (Ipsos, 2011). L’immigration est leur première crainte, et la principale préoccupation des Français, devant l’économie et le chômage (Eurobaromètre, 2015).

 

(…) Et qui aurait imaginé, voici quelques années :

 

Que les terroristes massacreraient tant de Français ?

Que des pans entiers de notre territoire échapperaient à tout contrôle ?

Que tant de citoyens seraient lynchés par des « bandes » ?

Qu’aucun événement festif ne pourrait plus se dérouler sans violences ?

Que chaque soir ou presque des « jeunes » alimenteraient une véritable guérilla contre la France, en s’en prenant violemment aux policiers, aux pompiers, ou à quiconque n’est pas des leurs ?

Ce n’est que le début du processus (…)

 

• 76 % des Français souhaitent un référendum sur l’immigration (Ifop, 2018).

 

• 71 % des 25-34 ans jugent le rythme de l’immigration « trop élevé » (Ifop, 2017).

 

• 72 % des Français pensent que l’immigration « est un processus inquiétant, qui cause des problèmes de coexistence entre des cultures très différentes et menace à terme notre mode de vie » (Ifop, décembre 2017).

 

• 54 % des Français ne croient pas que ce phénomène soit inéluctable (Ifop, décembre 2017), et souhaitent même « le départ d’un grand nombre d’immigrés qui vivent actuellement en France. »

 

Quand on veut, on peut.

 

Les Français veulent, les Français peuvent, nos élites ne veulent pas. Voilà la vérité.   Alors, tenez votre rôle avec confiance : la majorité des Français est avec vous. Elle est juste silencieuse, endormie. Tétanisée par les menaces du politiquement correct. Et vous avez le pouvoir de la réveiller.

 

Comment ?

 

En cessant de craindre le politiquement correct. En diffusant l’information. Et d’abord en signant cette pétition : demandez au président Macron un Référendum sur l’immigration (…) Nous devons créer un raz-de-marée citoyen pour exiger du président de la République qu’il ouvre ce référendum, et qu’il agisse déjà face à l’urgence.

 

Nous devons :

 

cesser de verser des milliards inutiles en « politique de la ville »,

cesser de signer aveuglément des centaines de milliers de titres de séjour et de visas,

revoir nos accords migratoires et notre code de la nationalité,

réformer notre protection sociale,

couper les subventions aux associations qui favorisent illégalement l’immigration clandestine,

restaurer une justice implacable,

mettre fin aux « naturalisations » massives,

expulser et sanctionner réellement les centaines de milliers de clandestins et autres « déboutés »…

 

Il y a déjà tant de choses qu’Emmanuel Macron doit commencer par faire. Il s’agit simplement de volonté politique. Et c’est ce que veut la majorité des Français.  Si vous le saviez déjà, voici le moyen d’agir : signez la pétition   On n’a pas le droit de se plaindre si l’on n’essaie même pas. Si vous n’agissez pas tout de suite, vous ne pourrez pas dire « je ne savais pas » quand les prochaines générations vous accuseront d’avoir détourné le regard (…)

 

 Il est encore possible d’éteindre l’incendie (…) » Fin de citation.

 

Laurent Obertone avec Damocles

 

 

https://damocles.co/referendum-immigration/

 

Revue-Item.com

article précédent

Invraisemblable!

article suivant

Déclarations récentes du cardinal Burke

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS