La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Ce bon petit facteur …..Besancenot

Ce bon petit facteur …..Besancenot

publié dans flash infos le 22 avril 2010


Ce bon petit facteur …..Besancenot

Pourquoi, en effet, si peu de vagues autour de ce personnage…:

Appréciez! Olivier Besancenot, la ligue communiste révolutionnaire…….
Il faut le savoir ….dommage que les médias soient si discrets……

- Comment Olivier. Besancenot a-t-il progressé aussi vite dans la hiérarchie de la LCR, jusqu’à en devenir le porte-parole et candidat à la Présidentielle ?

Olivier Besancenot a eu pour compagne la propre fille d’Alain Krivine, fondateur de la Ligue Communiste Révolutionnaire et encore le réel « patron » de ce parti… Il a rompu il y a 3 ans mais est resté proche du beau-papa… Olivier Besancenot est devenu en quelques années le porte-parole
de ce parti grâce à l’action efficace du beau-père…
Chez les trotskystes, on pratique la solidarité, mais d’abord envers la famille.

- Où Besancenot travaille-t-il réellement ?

A cette question, le candidat Besancenot parle de salaire de moins de 1200€ à la Poste… Bienheureux les croyants… ! La réalité est un peu différente, Besancenot n’étant à la Poste de Neuilly-sur-Seine que pour les photographes, c’est à dire, quasiment jamais ! Il est surtout rémunéré par le parti. A titre d’exemple, il a touché pendant 18 mois une indemnité
d’assistant parlementaire européen lorsqu’Alain Krivine était Député européen, dont le montant était très largement supérieur aux 2500 € mensuels.

- Quel est son patrimoine ?

A cette question, Olivier Besancenot parle avec modestie d’un petit studio dans le 18ème, arrondissement populaire.
Le journaliste avisé ira voir sur place… un appartement en réalité de bonne taille et dans le quartier du Sacré Coeur en plein Montmartre, le quartier le plus cher du 18ème, un des quartiers les plus recherchés des Bobos (Bourgeois bohèmes) parisiens. Un appartement estimé à 555 280
euros…! Bien évidemment, il en est propriétaire… Un salaire à vie de postier n’y suffirait pas…

- Comment expliquer ce black-out sur Besancenot ?

Olivier Besancenot a une nouvelle compagne, Stéphanie Chevrier, avec qui il a un enfant. C’est une des principales éditrices de Paris, appartenant à la direction de Flammarion.
Pour Besancenot, Stéphanie Chevrier a plusieurs avantages : c’est l’un des plus hauts salaires de l’édition, mais c’est surtout une habituée des médias.
Ancienne compagne du chanteur Yves Simon, elle a construit sa carrière sur les relations de presse. Dirigeant une armée d’attachées de presse, elle a certains moyens de pression et de rétribution, ce qui incite sans doute les journalistes à plus de modération dans les attaques… On remarquera d’ailleurs que Flammarion a publié le dernier livre de Kirvine (Ca te passera avec l’âge, Flammarion) et de Besancenot (Révolution (100 mots pour changer le monde), Flammarion, 2004)
Aujourd’hui, Besancenot habite dans l’appartement de sa compagne et….loue son appartement rue Doudeauville, d’une valeur de plus de 550.000 euros près de Montmartre. Marx doit se retourner dans sa tombe !

Voilà donc le vrai « révolutionnaire » qui pose ses fesses sur le sofa rouge de Drucker !

Tous ces faits sont strictement exacts, je vous incite à en parler autour de vous… Puisque la presse française oublie de faire son travail…

Revue-Item.com

article précédent

Quand on s’adresse à nos cosnciences…

article suivant

De l’obéissance à Dieu

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS