La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Une ordination sacerdotale à Saint Eloi

Une ordination sacerdotale à Saint Eloi

publié dans flash infos le 13 juillet 2010


Sur le « Blog » de M l’abbé Laguérie, on peut lire ce premier commentaire de la cérémonie d’ordination qui a eu lieu le samedi 10 juillet 2010 en l’église Saint Eloi de Bordeaux:

Cher Monsieur,

Effectivement, et par delà les modes et les caprices des humeurs chagrines ou des lyrismes romantiques, le Bon-Pasteur compte depuis samedi dernier 27 prêtres. Son excellence Mgr Ennio Appignanesi a procédé à l’ordination sacerdotale de M. l’abbé Jean-François Billot, sans oublier un jeune diacre, M. l’abbé Rémy Balthazard et un sous-diacre, M. l’ abbé Etienne Lecarme.

A de rares exceptions près, tous les prêtres du Bon-Pasteur entouraient l’évêque consécrateur. Je ne peux les nommer tous ! Le séminaire du Bon-Pasteur était là, au complet, autour de son recteur, M. l’abbé Roch Perrel. M. l’abbé Héry, mon premier assistant, entourait le jeune prêtre qui concélébrait avec l’évêque sa toute première messe. Le secrétaire général du Bon-Pasteur, M. l’abbé Krolikowski, M. l’abbé Henri Forestier, fondateur du séminaire et même l’abbé Pinzon, supérieur de notre maison de Bogota étaient là également ! Les dominicains de Bordeaux étaient représentés ainsi que les bénédictins du Barroux en la personne du Prieur de Notre Dame de La Garde.

Le cardinal Canizares a tenu à adresser au Bon-Pasteur, en la personne de son Supérieur Général, un mot d’encouragement, de félicitations et même d’affection, que je publirai rapidement sur le site officiel du Bon-Pasteur. Il y annonce même une prochaine visite au Bon-Pasteur.

Suivait le déjeuner en la maison diocésaine de l’Evêché de Bordeaux, grâce à la bienveillance du Cardinal Jean-Pierre Ricard. Je vous fais grâce des interminables discours, principalement du mien !

Le lendemain, fête extraordinaire à Saint-Eloi. Mgr Appignanesi, demeuré parmi nous, avec sa gentillesse et son affection manifestes, célébrait lui-même la messe de 9 h, tandis que le jeune diacre d’hier envoyait sa toute première prédication, devant un archevêque, son Supérieur Général, le curé de la paroisse, l’abbé Vella, son Recteur et tout le séminaire. Pas facile de commencer ainsi et, ma foi, il s’en est très bien tiré !

Puis, à la grand’messe de 10h30, célébrée par M. l’abbé Billot, évidemment, flanqué du diacre et du sous-diacre de la veille, Mgr Appignanesi était encore là. Cet ambassadeur de Rome, de l’Eglise, du Pape, présidait les premiers pas de tous ses consacrés de la veille. Eglise comble, chants splendides, orgues déchainées, notre maison-mère a connu une de ses plus belles heures de gloire .

Je voudrais vous envoyer des photos, des textes… Patience, ça va venir ! Mais je suis en voyage et ma connection internet est des plus précaires…. Ces quelques mots vous suffiront, pour l’heure, à vous faire une idée des heures de grâces et de gloire que vient de vivre le Bon-Pasteur. A très bientôt.

Revue-Item.com

article précédent

Déclaration de Mgr Rey à ses nouveaux prêtres

article suivant

« Le 18 juin 2010 : départ d’une nouvelle résistance ? »,

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS