La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

La situation de la Suède

publié dans flash infos le 4 décembre 2010


Sur le site de Novopress

Pat Condell : sur la Suède 

 le 3 décembre 2010

Texte en français (traduction intégrale de notre lecteur Gropepere qui reçoit nos félicitations pour cette traduction bien écrite et très respectueuse du texte d’origine)

Voici une vidéo que j’aurais aimé ne pas faire.

Aucun pays en Europe n’a fait plus pour adopter le cauchemar multiculturel, je veux dire le rêve, que la Suède. C’est-à-dire qu’aucun pays n’a ouvert les bras plus largement à l’immigration musulmane.

Et ces derniers temps, les informations qui nous parviennent de Suède sont de plus en plus préoccupantes. Aujourd’hui, nous apprenons que le gouvernement suédois est à ce point déterminé à diluer sa propre culture, à effacer son existence, qu’ils ont changé la constitution sans consulter le peuple. Il n’est plus nécessaire aujourd’hui d’être un citoyen suédois pour occuper des postes sensibles ou haut placés au gouvernement, y compris celui de procureur général, ce qui est assez intéressant.

Et les Suédois sont obligés, de par la constitution, de pratiquer le multiculturalisme. Autrement dit , il est maintenant anticonstitutionnel de défendre les valeurs suédoises en Suède, parce que les gens qui dirigent ce pays pensent tout simplement qu’il existe quelque chose d’intrinsèquement honteux ou de méprisable dans le fait d’être suédois.

Et je trouve cela tout à fait stupéfiant, parce que tous les Suédois que j’ai connus ont toutes les raisons d’être fiers de qui ils sont, et de ce que leur pays est, ou de ce qu’il fut. Et qu’il pourrait redevenir un jour s’ils recouvrent jamais la raison.

Si quelqu’un en Suède s’inquiète de savoir quelle image leur pays renvoie au monde extérieur, je dois dire que cette image a considérablement changé ces dernières années.

Autrefois considéré comme l’un des pays les plus agréablement sûrs et civilisés au monde, la Suède est désormais officiellement la capitale européenne du viol, avec deux fois plus de viols par habitant qu’aucun autre pays, et vingt fois plus que certains.

Selon vous, qu’est-ce qui peut bien avoir causé un changement aussi fondamental du caractère national suédois ? C’est bien le dernier endroit où l’on se serait attendu à voir une épidémie de viols.

Cela, naturellement, ne peut en rien être lié à la culture islamique des immigrants, car rien de mauvais n’y est jamais lié. Est-ce la culture qui enseigne aux jeunes hommes que toute femme non couverte des pieds à la tête souhaite être violée ? Oui, c’est celle-là !

Donc, en étant réaliste, il ne peut y avoir qu’une seule explication pour quiconque n’est ni partial, ni raciste : c’est qu’il doit y avoir quelque chose qui ne va vraiment pas chez les hommes suédois. Ils devraient peut-être recourir à la psychiatrie ? Sérieusement les gars : vous en avez besoin !

Vous n’entendrez pas beaucoup parler de violeurs immigrés en Suède parce que depuis des années, le gouvernement et la presse de ce pays ont conspiré contre leur propre peuple pour le maintenir dans l’obscurité, non seulement l’hiver mais l’été aussi.

Les journaux suédois sont largement subventionnés par le gouvernement, et les journalistes censurent systématiquement les informations afin de s’assurer que jamais les immigrés ne soient présentés sous un mauvais jour, ou que les criminels non-suédois soient identifiés comme tels. Ceci crée une illusion douillette qu’il n’y a pas de violeurs étrangers en Suède.

Et c’est très étrange parce que juste à côté en Norvège, ils n’ont à peu près que ça : selon la police d’Oslo, tous les viols aggravés commis dans cette ville au cours des trois dernières années — 41 cas recensés —, tous donc, ont été commis par des immigrés du Moyen-Orient ou d’Afrique, et se sont caractérisés par une violence abjecte. Mauvaise nouvelle pour les femmes norvégiennes.

Mais si vous vivez en Suède, vous n’avez pas à vous en soucier, parce qu’il n’y a pas de violeurs immigrés en Suède. Il suffit de le demander aux journalistes…

Pour ceux d’entre nous qui regardent de l’extérieur, particulièrement après les évènements récents, il est difficile de ne pas conclure que nous assistons, au grand jour, à la mise à sac d’un pays tout entier. Et tout ce que nous pouvons faire, c’est regarder avec horreur et stupéfaction.

Si j’étais bookmaker, je ne prendrais plus de paris pour savoir si la Suède deviendra le premier état islamique d’Europe, car ce n’est plus désormais qu’une question de temps.

Et si quelqu’un doute encore que le mensonge multiculturel est autre chose qu’un euphémisme pour “islamisation délibérée”, vous serez intéressé d’apprendre qu’en dépit du féroce appétit de la Suède pour les musulmans, plus de musulmans, et encore plus de musulmans, aucun pays n’a déporté plus de chrétiens irakiens vers l’Irak, pour y être massacrés comme des dindes de Noël, pour le crime de ne pas être musulmans.

Parce qu’en Suède, il semble que seuls les musulmans aient un plein droit aux droits de l’homme.

Vous ne serez pas non plus surpris d’apprendre que la Suède est aussi à la pointe du nouvel antisémitisme politiquement correct que nous voyons de développer en Europe. Les juifs ne se sentent plus en sécurité dans ce pays.

Félicitations, les Suédois, c’est un sacré doublé : viol et antisémitisme. Vous vous taillez une vraie réputation là-bas, au pays du soleil de minuit. Ou doit-on dire du croissant de lune ?

Quand il a été rapporté plus tôt, cette année, que les Juifs demeurant dans la ville de Malmö depuis plusieurs générations en ont été chassés par, devinez qui, les immigrés musulmans, le maire de cette ville s’en est lavé les mains avec l’impassibilité de Ponce Pilate. Il s’est abaissé jusqu’à accuser le gouvernement israélien pour [dissimuler] sa propre lâcheté morale.

Et il a déclaré que les juifs de Suède devraient, pour éviter d’être maltraités, se distancier des actions d’Israël. C’est semble-t-il la façon dont les choses marchent en Suède ces temps-ci. Pour éviter d’offenser les criminels, il est devenu plus facile de s’en prendre aux victimes, et dans ce cas, d’adopter la position du terroriste musulman qui présuppose que chaque Juif est un fantassin d’Israël.

Détail incommodant, cependant : le Coran enseigne aux musulmans de haïr les juifs en tant que juifs, et non à cause de la Palestine. Le coran ne mentionne pas la Palestine. Et si Israël disparaissait demain, les Juifs de Suède, et partout en Europe, seraient toujours persécutés et agressés par des immigrés musulmans ignorants et haineux du fait même qu’il sont juifs, et sans autre raison.

Et alors vous, les dhimmis multiculturalistes serviles, auriez à trouver une autre fausse excuse pour détourner le regard.

Heureusement pour les juifs, ils sont très entraînés à subir les persécutions. Et ils ont les épaules plutôt solides. Ils en auront besoin pour porter tous ces prix Nobel.

Statistiquement, un juif a des milliers de fois plus de chances de gagner un prix Nobel qu’un musulman. Et il ne peut y avoir qu’une seule raison à cela, n’est-ce pas ? Vous avez trouvé : l’islamophobie.

De toute évidence, les jurés du prix Nobel ont des préjugés irrationnels envers l’ignorance liée à la religion et ils ont clairement un urgent besoin de formation en sensibilité multiculturelle.

Peut-être le gouvernement suédois pourrait-il intervenir et prendre position, expulser le comité du prix Nobel, et lui demander d’aller s’installer à Tel Aviv, là où est sa place.

Certes, il se déshonorerait, abaisserait leur pays et embarrasserait tout le monde libre s’ils le faisaient. Mais c’est ce qu’ils font déjà. Alors où est la différence ?

Paix, j’ai du mal à le dire.

Revue-Item.com

article précédent

Le sacerdoce catholique. Quatorsième Conférence

article suivant

Coordination Défense de Versailles

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Rechercher

Retraites spirituelles de Saint Ignace de l'Institut du Bon Pasteur
Calendrier à télécharger avec bulletin d'inscription. Cliquez ici.