La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

« Amoris Laetitia »: des cardinaux s’opposent

publié dans regards sur le monde le 9 avril 2016


 

“Amoris Lætitia” : des cardinaux s’opposent…

 

(Source Riposte-Catholique)

Il est bien possible  que le document que va publier aujourd’hui le Saint-Père, soit source de très profondes divisions dans l’Église.

Dans son article du Figaro de ce jour sur « une réforme attendue et controversée », Jean-Marie Guénois révèle que l’Exhortationapostolique qui va être divulguée à midi, et dont on sait qu’elle représente une brèche conséquente dans la doctrine morale, a déjà rencontré, selon des informations qui circulent à Rome depuis plusieurs jours, une très forte résistance.

« Ouverture historique donc sur ce dossier pour l’Église catholique, écrit Jean-Marie Guénois, d’autant plus probable que Le Figaro a appris à Rome qu’une petite trentaine de cardinaux – sous la forme d’une lettre commune pour certains, ou de courriers individuels –, ayant eu connaissance du texte de cette exhortation apostolique conformément au privilège de leurs fonctions, ont récemment tenté, une nouvelle fois, de dissuader le Pape d’aller dans ce sens. Cette minorité agissante – il y a actuellement 215 cardinaux – craint que cette mesure pastorale, ajoutée à la réforme décidée le 15 août 2015 par François pour simplifier les procédures dites d’annulation de mariages, finisse par affaiblir à la longue trois sacrements essentiels de l’Église : le mariage, la confession et l’eucharistie ».

On sait aussi – Jean-Marie Guénois englobe-t-il cette information dans celle qu’il donne ? – que le cardinal Müller a dépensé une considérable énergie pour faire amender le texte (on parle de 20 pages de critiques élaborées par la Congrégation pour la Doctrine de la foi avant la parution de l’Exhortation et transmise au secrétariat du Pape). Le texte lui-même intégrerait des tentatives de réponses aux critiques du cardinal Müller et aux autres critiques qui ont été formulées par les opposants à ce texte aussi important, en sens inverse, qu’Humanæ vitæ.

C’est une nouvelle époque de l’après Concile qui s’ouvre aujourd’hui.

Revue-Item.com

article précédent

Commentaire de M l’abbé Barthe sur l’exhortation synodale « Amoris laetitia »

article suivant

Amoris laetitia: premières réflexions sur un document catastrophique

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS