La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

La « grande Synthe ». Le camp modèle de Jean-Luc Mélanchon

publié dans regards sur le monde le 17 avril 2017


 

Ce que l’on n’a pas dit!

Billet

Les passeurs, maîtres du camp autogéré Jean-Luc Mélenchon, dans le cadre de son programme en faveur des « migrants », propose, entre autres, de « construire des camps d’accueil aux normes internationales sur le modèle de celui de Grande-Synthe, pour proposer aux migrants des conditions humaines dignes. »

Las !

Le camp-modèle de la France insoumise a été complètement brûlé à la suite d’un incendie volontaire. Le maire Vert de la ville aurait bien voulu mettre cela sur le dos d’extrémistes xénophobes –suivez mon regard – mais les incendiaires n’étaient autres que les migrants eux-mêmes ! Il s’agissait d’un règlement de comptes entre Turcs et Afghans, conflit aussi financier qu’ethnique, quoique les deux groupes antagonistes étaient supposés être des frères puisque tous musulmans.

La plupart d’entre eux provenaient de la jungle de Calais ; ils n’avaient pas voulu rejoindre des centres d’hébergement, loin de Calais car c’est de cette ville qu’ils veulent toujours partir pour la Grande-Bretagne. Pour le maire écolo, comme pour Mélenchon, c’était là un camp d’accueil exemplaire et écologiquement sain dans sa conception puisqu’il était en bois ; on oubliait que le bois, ça brûle facilement ! Exemplaire surtout car il était autogéré ! Les « résidents » étaient censés prendre en main la gestion de leur petit village dans le cadre d’un « Conseil des réfugiés » qui décidait de leur vie quotidienne.

Quoique ce n’ était plus, officiellement, la « jungle », c’était pourtant la loi du plus fort qui régnait. Et les plus forts et les mieux organisés, c’étaient les…passeurs. Le maire est obligé de reconnaître aujourd’hui, à propos des responsables du Conseil des réfugiés, que « tous ses chefs étaient des passeurs ». La guerre entre Turcs et Afghans n’avait précisément d’autre but que la conquête du pouvoir au sein du camp. G.B.

Revue-Item.com

article précédent

Le pape François en Egypte

article suivant

La compassion de Marie

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS