La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Saint Denis, fêté le 9 octobre

publié dans nouvelles de chrétienté le 7 octobre 2017


 

SAINT DENIS -  Fête 9 octobre

 

Au IIIème siècle, après les différentes persécutions qui déciment les chrétiens et notamment ceux de Lyon, le christianisme naissant se trouve très affaibli en Gaule. Pour remédier à cette situation, le pape prépare une mission nombreuse composée de sept évêques : Gatien, Trophime, Paul, Saturnin, Austremoine, Martial et Denis. Ce dernier se fixe à Lutèce, établit un clergé et fait bâtir une chapelle sur l’emplacement d’un temple de Jupiter au lieu même où s’élève aujourd’hui Notre-Dame de Paris. Après quelques années passées à répandre l’Evangile, de nouvelles persécutions éclatent : celle de Dèce en 250-251, puis celle de Valérien en 258. Denis comparait avec Eleuthère, un de ses prêtres, et Rustique, son diacre, devant le préfet des Gaules. Ils subissent le supplice du fouet, mais confessent leur foi avec courage. Tous les trois ont la tête tranchée sur une hauteur voisine qui deviendra le Mont des Martyrs, Montmartre. Sur la suggestion de sainte Geneviève, une église en pierre est construite à la place du petit édifice en bois qui marquait primitivement l’emplacement de la sépulture de l’évêque martyr et voyait affluer les pèlerins. Cette église sera par la suite agrandie aux proportions actuelles. Depuis Clovis, qui choisit le nom de saint Denis pour figurer sur son étendard, tous les rois de France reprendront ce cri de ralliement brodé sur leur oriflamme : « Montjoie Saint Denis ». La prière à saint Denis, comme à saint Michel a, depuis les Mérovingiens, accompagné partout nos aïeux, dans les bons et dans les mauvais jours pendant que, morceau par morceau, se faisait la France ; C’est près du tombeau de saint Denis que nos rois, conseillés et assistés par lui et après avoir travaillé au bien commun avec les clercs et les nobles, avec les bourgeois et les petites gens venaient, leur dernière heure arrivée, se reposer définitivement. C’était la sépulture de famille et il se déclaraient ainsi les fils spirituels de l’évêque qui avait fait Paris chrétien. L’image de saint Denis est bien connue, elle raconte sa mort : le saint est debout et revêtu des ornements pontificaux, il est décapité et porte sa tête dans ses mains. Saint Denis, toi qui as été malmené dès tes premières prédications dans les Gaules, toi qui, évêque de Paris, as subi la fureur des idolâtres, donne-nous de rester fidèles. Tiré du Livre 1 des Saints de l’association Bannières 2000

 

Saint Denis l’Aréopagite : fêté le 9 octobre. C’est l’Athénien, dont il est parlé au chapitre 17 des Actes des Apôtres, qui crut saint Paul lorsque celui-ci annonça à l’aréopage qu’il y aurait une résurrection des morts. Il serait devenu le premier évêque d’Athènes.

Prêtre romain envoyé en Gaule avec cinq autres missionnaires, il devint le premier évêque de Paris. Ayant été décapité, il prit sa tête entre ses mains et se mit à marcher. A l’endroit où il s’écroula, on construisit une abbaye autour de laquelle s’est développée la ville de la banlieue parisienne qui porte le nom de Saint-Denis.

L’étendard de saint Denis était la bannière des rois de France, et l’église abbatiale, devenue cathédrale, abrite leurs tombeaux. C’est le patron des arquebusiers. On le prie contre les migraines et contre la rage.

 

Prose du missel de Paris latin-français (publié en 1779)

Que toute l’Eglise prenne part à la joie que ressent la France d’avoir en saint Denis un père qui l’a engendrée en Jésus-Christ. Que Paris, illustre par son martyre, fasse sur tout éclater ses transports.

En ce jour nous célébrons le triomphe remporté par trois saints martyrs dont la protection fait la joie de cette ville et l’appui de tout le royaume.

Ces deux généreux athlètes, unis à leur père, méritent à juste titre notre souvenir et nos louanges. Mais saint Denis est particulièrement honoré dans l’église bâtie sous son invocation par nos rois.

Envoyé en France par le souverain Pontife pour y prêcher la foi, Denis ne craint point la fureur d’une nation idolâtre. L’apôtre des Gaules choisit pour le lieu de ses premiers travaux Paris où le démon exerçait un empire absolu. Il y élève à Jésus-Christ un temple ; il y prêche de parole et d’exemple ; il y opère les miracles les plus éclatants. Le peuple croit, l’erreur se dissipe, la foi s’augmente, et toute la ville bénit le nom du saint évêque. A cette nouvelle, l’Empereur entre en fureur et envoie Sisinnius. Il lui ordonne de conduire au supplice ce zélé pasteur des âmes, célèbre par sa foi, ses miracles et sa sainteté.

Le saint vieillard est aussitôt mis en prison, chargé de chaînes et cruellement fouetté ; mais les plus rudes tourments ne peuvent ébranler sa constance. La vue des travaux passés renouvelle le courage de ce généreux athlète ; il cherche, par de nouveaux combats, à mériter les récompenses éternelles. Nourri de la chair vivifiante de l’Agneau qui s’est immolé pour le salut du monde, et fortifié par la puissance de son Dieu qu’il porte dans son coeur, ce saint homme s’empresse de sceller par l’effusion de son sang la foi qu’il a prêchée et qu’il a confirmée par une infinité de miracles. Enfin ce généreux soldat de Jésus-Christ s’avance pour combattre et plein de courage il présente sa tête au bourreau et il reçoit avec intrépidité le coup qui consomme sa victoire. Les deux fidèles compagnons de ses travaux le deviennent aussi de ses tourments : ces trois victimes consacrées à Dieu par un même martyre reçoivent la même couronne. Que la glorieuse mort de ces saint hommes nous remplisse de joie. Amen.

 

PRIERE DE ROBERT LE PIEUX POUR LA FETE DE SAINT DENIS

Ô glorieuse constance, ô charité toujours ardente, ô patience invincible des martyrs ! Lorsque les persécutions les torturaient, leur courage a paru digne de mépris ; mais, au jour de la récompense, il sera pour eux un sujet de louange, de gloire et d’honneur. Prions-les de nous témoigner tout leur amour en nous assistant par leurs mérites ; car ils sont admis dans la gloire du Père qui est dans les cieux. Ainsi soit-il.

 

 


Prière de Mgr Aubry (1991)

Saint Denis, on te représente souvent la tête dans tes mains, décapité, mais vivant. Toi qui es le patron de notre ville ; fais de nous des hommes et des femmes modèles ; ais de nous des chrétiens rayonnants et actifs ; fais de nous des serviteurs de la vérité et les artisans de paix.

 

Cantique de Saint Denys

Refrain : Des saints martyrs, la foi vit dans vitre âme ;

Avec Clovis, Jeanne d’Arc, Saint Louis,

Chantons bien haut en suivant l’oriflamme :

Vive le Christ ! et Montjoy-Saint-Denys.

Quand Saint Denys eut reçu l’Evangile

Signé du sang des témoins de jésus,

Chez nos aïeux, trouvant un sol fertile,

Il accourut récolter des élus.

II Du Rédempteur il sema la Parole,

Par les hameaux, les forêts, la cité ;

La Gaule entière accourt à son école,

Mais de Paris, Apôtre il est resté.

III Lorsque les Francs envahissaient la Gaule,

O Saint Denys, ta Foi les a conquis :

Par Geneviève et Clotilde, leur rôle

Fut de servir l’Eglise et Jésus-Christ.

IV Quand Charlemagne affermissait l’Eglise

A to autel un pape fut guéri !

De l’Oriflamme illustrant la devise

En t’invoquant Saint Louis fut béni !

V Lorsque l’Anglais croyait tenir la France,

Dont Saint Michel reste l’ange gardien,

Jeanne apportant du Ciel la délivrance,

De Saint Denys proclama le soutien.

VI Christ, ô mon Roi, ta France t’est fidèle

Dans les succès comme dans les malheurs.

Par l’Oriflamme où ton nom étincelle,

Par saint Denys, tu nous rendras vainqueurs.

L’abbé G.FRANCIS.

Prière pour la France

O Bienheureux Saint Denys, voyez en ce moment votre peuple, réuni autour de votre autel. Il vient vous renouveler son hommage et ses confiantes prières. Depuis le jour où  votre apostolat, couronné par le martyre, fit briller la foi de Jésus-Christ en cette région parisienne, votre nom y fut toujours honoré. Et vous, en retour, vous n’avez cessé de prodiguer à Paris,, aux pays voisins, à la nation française tout entière, la marque d’une constance protection. C’est ici, en votre sanctuaire, que nos Pères vinrent tant de fois pleurer leurs deuils, célébrer leurs joies, et, aux jours de péril, trouver dans l’oriflamme qui ombrageait votre tombeau, l’espérance et le gage du salut de la Patrie. Les siècles écoulés ne peuvent briser l’alliance contractée entre vous et la France. Puisque la confiance de nos Pères renaît en nos coeurs, que par vous, ô Pontife, les mêmes bienfaits descendent sur nous. Conservez à la France la vocation des anciens jours ; obtenez à tous ses fils, à toutes les familles, et à nous-même, le courage et l’union dans la fidélité au service du Christ, qui aime toujours les francs, et qu’après les luttes de cette vie terrestre, nous puissions triompher éternellement avec vous dans le ciel. Par J.-C. N.-S. Ainsi soit-il.

 

Hymne aux martyrs

O bienheureux martyrs qui, dans le creuset du feu,

Avez été éprouvés comme l’or précieux,

Vous avez revêtu la cuirasse de la foi et le casque du salut.

Vous avez été couronnés du diadème et de la couronne impérissable,

Parce que vous avez écrasé la tête du démon.

O bienheureux martyrs,

Guidez-nous sur le chemin de la Foi,

Vous qui avez mérité une demeure d’honneur dans les cieux,

Debout à la droite du Christ,

Où vous bénissez Dieu le Père tout-puissant et notre Seigneur Son Fils.

Le Seigneur a accueilli ses martyrs dans l’allégresse,

A eux honneur et gloire dans les siècles des siècles ! Ainsi soit-il !!

 

Litanies de saint Denis, évêque de Paris

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père Céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Fils Rédempteur du monde, qui êtes Dieu,

Esprit Saint qui êtes Dieu,

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu,

Sainte Marie, priez pour nous.

Saint Denis, successeur des apôtres,

Saint Denis, prêtre et évêque,

St Denis, qui avez méprisé  le monde et ses richesses,

Saint Denis, qui avez méprisé le monde et ses plaisirs,

Saint Denis, jugé digne d’assumer les fonctions sacerdotales,

St Denis, plein de zèle et d ardeur pour répandre la foi,

Saint Denis, élevé à la dignité de l’Episcopat,

St Denis, champion intrépide de l’Evangile auprès des païens,

Saint Denis, fondateur de l’Eglise de Paris,

St Denis, fort et courageux dans l’épreuve et la souffrance,

St Denis, sans peur ni crainte devant la menace des persécuteurs,

Saint Denis, fidèle jusqu’au martyr,

Saint Denis, dont le sang fut une semence de nouveaux chrétiens,

Saint Denis, obtenez nous la guérison de nos malades,

Saint Denis, protégez nos enfants,

Saint Denis, protégez notre jeunesse,

St Denis, obtenez nous votre ardeur au service du Christ,

Saint Denis, soulagez nos malades,

Saint Denis, guérissez ceux qui souffrent de la tête,

Saint Denis, faites-nous comprendre la valeur surnaturelle de la souffrance,

Saint Denis, aidez-nous à imiter votre zèle pour la foi,

Saint Denis, écartez de nous la maladie du péché,

Saint Denis, obtenez nous la grâce de vivre toujours dans l’amitié du Christ,

St Denis, exaucez tous ceux qui ont confiance en vous,

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

V. Priez pour nous, saint Denis,

R. Afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Notre Seigneur Jésus-Christ.

PRIONS Ô Dieu, qui avez fortifié votre martyr et pontife saint Denis, en lui inspirant un courage à toute épreuve au milieu des souffrances ; faites-nous la grâce de mépriser, à son exemple et pour l’amour de vous, les prospérités du monde, et de ne craindre aucun adversité. Par notre Seigneur Jésus-Christ, votre fils, qui étant Dieu, vit et règne avec vous dans l’unité du Saint-Esprit dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Revue-Item.com

article précédent

le départ de Florian Philippot du FN

article suivant

Au sujet de la « Correctio filialis »

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS