La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Halloween et la laïcité

publié dans regards sur le monde le 6 novembre 2017


Halloween et la laïcité

 

Tandis que le Conseil d’Etat fait injonction au maire de Ploërmel d’ôter la croix au dessus de la statue de JeanPaul II, emblème chrétien – que la laïcité ne saurait voir – on a célébré Halloween dans nombre d’écoles de la République et autres centres de loisirs pour la jeunesse. Cette fête serait innocente et relèverait du folklore, sans connotation religieuse.

 

Or c’est faux, même si son origine est lointaine et oubliée aujourd’hui – mais pas de tout le monde – elle relève d’un culte païen qui viole la laïcité.

 

Voyons cela !

300 ans avant J.-C., une société secrète de prêtres célébraient une fête le 31 octobre en l’honneur de leur divinité païenne, Samain. Les prêtres se déplaçaient de maison en maison, réclamaient des offrandes pour leur divinité et exigeaient parfois des sacrifices humains. En cas de refus, ils proféraient des malédictions de mort sur cette maison, d’où le « trick or treat », malédiction ou cadeau.

Pour éclairer leur chemin, ces prêtres portaient des navets évidés et découpés en forme de visage, où brûlait une bougie faite avec de la graisse humaine de sacrifices précédents. Ces navets représentaient l’esprit qui allait rendre leurs malédictions efficaces ; aujourd’hui ils ont été remplacés par des citrouilles.

Le mot Halloween vient à l’origine de « All Hallow’s Eve » veille de la Toussaint, on a tenté d’associer cette fête à la tradition chrétienne.

En réalité, on le voit, les origines d’Halloween sont complètement païennes et n’ont aucun rapport avec cette fête religieuse qu’est la célébration de tous les saints.

Lorsque les parents laissent leurs gamins faire du « trick or treat » en réclamant des bonbons de maison en maison, cela paraît inoffensif et festif, en réalité ils s’associent à un rituel païen, voire satanique. Non pas directement mais cela prépare leur esprit à se familiariser avec l’occulte.

Halloween est devenu le « jour du diable », rituellement reconnu sous ce terme par quelques adorateurs de Satan et quelques groupes occultes aux USA ; il prend racine aussi chez nous depuis quelques années. Nous n’exagérons pas ! « Le satanisme fait de plus en plus d’émules chez les jeunes ! Profanations, meurtres et actes déviants se multiplient depuis dix ans… Il faut savoir qu’une quinzaine d’enfants se sont suicidés dans la Région Nord-Pas-de-Calais, ces derniers mois. « Et tous se revendiquaient satanistes ! »

Ainsi parle Jacques Cordonnier, ce spécialiste des mouvements sectaires, historien des religions, estime que « les enfants sont à peine âgés d’une dizaine d’années lorsqu’ils se laissent séduire par cette doctrine. Et à peine des adolescents lorsque, pour certains d’entre eux, ils expriment ouvertement leur adhésion au satanisme par des actes violents ou criminels. » !

A cela il faut ajouter l’influence du « black metal », une variante violente du rock traditionnel. Les paroles ? : « « Mort à tous les anges, qu’ils tombent du ciel ! Mort et destruction, le meurtre satanique s’enflamme ce soir ! Que Dieu saint meure !»

C’est à cela que l’on prépare les enfants des écoles mis en condition par Halloween. Cela fera sourire nos « éducateurs » et nos politiques, de même que le Conseil d’Etat, si sourcilleux à la vue d’une croix. Il est vrai que, selon nos laïcs, le Diable n’existant pas plus que Dieu, nos craintes sont vaines.

 

Revenons un instant sur l’arrêt du Conseil d’Etat qui veut expulser la croix sous prétexte qu’elle se trouve sur un terrain communal comme à Ploërmel ou à Poitiers. Va-t-on au nom de ce principe supprimer les croix, par centaines où elles figurent dans tous les cimetières militaires sous prétexte qu’il s’agit d’espaces publics ? P.R  (Source Bulletin d’André Noël)

Revue-Item.com

article précédent

Jugement du Bulletin d’André Noël sur les intentions réels des responsables de l’Union Européenne dans la volontés d’indépendantisme

article suivant

La croix de Ploêrmel

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS