La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Les écoles hors contrat menacées

publié dans regards sur le monde le 19 mars 2018


Les écoles hors contrat menacées

Un appel d’Anne Coffinier

Chers amis,

Vous vous en souvenez, en 2016, Najat Vallaud-Belkacem avait tenté habilement de donner à l’Education nationale un pouvoir de vie et de mort sur le développement des écoles hors contrat. Nous avions alerté les parlementaires amis de la liberté scolaire, qui avaient heureusement obtenu du Conseil constitutionnel qu’il bloquât un tel projet liberticide. Nous pensions être débarrassés de ces menaces, surtout avec l’arrivée au ministère de J.M Blanquer. Mais c’était sans compter l’obstination de la haute administration qui s’est manifestement juré de juguler les écoles indépendantes.

Le projet de Najat Vallaud-Belkacem revient sous une autre forme. Il s’agit cette fois-ci d’une proposition de loi déposée au Sénat par la sénatrice centriste Françoise Gatel : la proposition de loi 589 qui vise à « simplifier et mieux encadrer le régime d’ouverture des établissements privés hors contrat ».

Cette proposition de loi, si elle était adoptée, aurait pour conséquence de restreindre très gravement la liberté de création d’écoles indépendantes et surtout de restreindre les libertés de programme et de méthodes qui font tout leur intérêt.

Depuis plusieurs semaines déjà, nous sommes mobilisés pour faire valoir le droit des écoles indépendantes, afin que cette proposition ne débouche pas sur une restriction de notre liberté de choisir l’école de nos enfants. Vous trouverez en pièce jointe de ce courriel une tribune publiée dans Le Figaro du lundi 12 février 2018. Pourriez-vous la diffuser dans vos réseaux ?

Une fois de plus, nous devons nous mobiliser pour sauver la liberté d’enseignement et garantir notre droit à ouvrir les écoles qui correspondent aux besoins de nos enfants !

Nous avons vraiment besoin de votre mobilisation et de votre soutien. Les écoles indépendantes doivent rester libres pour remplir leur mission d’utilité publique.

 

Fidèlement,

Anne Coffinier,

Directeur général de la Fondation pour l’école

Revue-Item.com

article précédent

L’Islam. La Charia.

article suivant

Incroyable …mais vrai!

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS