La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Vive Zemmour !

publié dans flash infos le 25 mars 2010


lu sur Sedcontra sous la plume de Gabriel de Seinemont

Vive Zemmour !

 

Notre ami Eric Zemmour vient d’être convoqué par la direction du Figaro à “l’entretien préalable” prévu par la loi pour les procédures de licenciement. Sa “faute professionnelle grave”, qui n’est pas la première du genre ? Avoir affirmé dans une émission de télévision : “Les Français issus de l’immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs ou arabes. C’est un fait.”

 

Ceux qui soutiennent aujourd’hui Eric Zemmour au nom de la “liberté d’opinion” se trompent gravement de registre. Son affirmation ne relève en effet d’aucune conviction personnelle mais d’un simple constat. Un constat que font chaque jour les habitants des “quartiers difficiles”, et plus encore tous les policiers, avocats, magistrats et gardiens de prison de France. Un constat que la loi française cependant interdit de rendre public , comme toutes les autres statistiques “ethniques”, pour la très mauvaise raison que cette réalité vécue par tant de nos concitoyens n’est pas bonne à dire aux yeux des associations “anti-racistes”, des médias de gauche et d’un gouvernement aussi bavard qu’impuissant. La politique de l’autruche, en France, a désormais force de loi.

 

Eric Zemmour aurait pu en subir les conséquences depuis déjà fort longtemps. Il est une des rares voix qui proclame en public, face à des millions d’auditeurs et de téléspectateurs, que les racines de la France sont chrétiennes, que la famille traditionnelle doit être défendue, que l’homosexualité n’a que le droit de se taire, que l’avortement tue, que l’euthanasie est un meurtre et que l’immigration sans assimilation reste un puissant facteur de criminalité. Une des rares voix qui ose déclarer en public – et bien souvent sous les sifflets du public, de l’animateur et des autres invités – que notre culture et notre identité nationale sont devenues des “chefs d’œuvre en péril”. Une des rares voix qui ose s’insurger aussi contre les campagnes de repentance historique sur les “méfaits de la colonisation”, et défendre Pie XII ou Benoît XVI contre les “légendes noires” orchestrées par les anti-chrétiens.

 

Oui, voici longtemps que Zemmour est des nôtres, et longtemps aussi que l’intelligentsia anti-française a juré d’avoir sa peau. Son interdiction d’antenne, de micro et de publication écrite semble bel et bien programmée. Nous allons pouvoir mesurer à quel point les directions des grands médias ont perdu leur liberté, face aux ennemis de la France, de son histoire, de ses valeurs et de sa civilisation. Mais était-ce bien au Figaro Magazine de prendre l’initiative de cette Epuration ?

Gabriel de Seinemont

Revue-Item.com

article précédent

2012 : la machine à perdre est lancée

article suivant

18 mars 2010 : entrée de la culture de mort à l’Académie française

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS