La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

« Le mariage homosexuel, c’est Non! »

publié dans flash infos le 25 novembre 2011


Des prises de position nettes de:

-Jean Paul Garraud, député de Bordeaux et

-du député maire de Paray-l-Monial, M Nesme

A-  Jean-Paul Garraud, député UMP de Gironde : Le « mariage » homosexuel est une « provocation catégorielle »

Publié le 23 novembre 2011 dans les Infos de Bordeaux.

Dans un communiqué de presse intitulé « Le mariage homosexuel : c’est Non ! », 18 députés UMP, dont celui de Gironde, Jean-Paul Garraud, rappellent que « les 6 secrétaires nationaux de l’UMP qui ont réclamé hier que le mariage homosexuel soit inscrit dans le programme de l’UMP pour 2012 n’engagent qu’eux-mêmes ».

« Alors que la majorité présidentielle a rejeté une proposition de loi socialiste sur le mariage homosexuel en juin dernier, que des responsables de l’UMP se positionnent à l’encontre de leur majorité est inadmissible », poursuivent-ils, affirmant que le « mariage » entre personnes de même sexe est une « provocation catégorielle qu’il n’y a pas lieu de satisfaire ».

En effet, dans une tribune libre publiée sur le site de l’Express, plusieurs secrétaires nationaux de l’UMP affirment : « nous sommes favorables à l’ouverture du mariage à tous les couples, quels que soient leurs sexes (…) La France de l’après-crise ne ressemblera pas à celle que nous quitterons. Bousculée, elle devra poser de nouveaux repères, des bases solides pour construire un avenir plus harmonieux (…)nous souhaitons donc voir cette proposition figurer dans le programme de l’UMP et portée par notre candidat l’an prochain devant les Français ».

Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé a réagi hier à cette initiative. Cette demande « sera évoquée dans le cadre de la campagne électorale comme un élément de débat du projet », jugeant l’appel à la légalisation « parfaitement respectable ».

Le débat risque donc de faire rage. Dans une interview à Nouvelles de France, le député Jean-Marc Nesme menace : « Si Nicolas Sarkozy fait ce choix, il perdra plusieurs centaines de milliers de voix. Une partie des parlementaires et des adhérents quitteraient l’UMP ».

B- Déclaration de M Nesme, Député Maire de Paray-le-Monial.

« Mariage » homosexuel: l’avertissement de Nesme à Copé et Sarkosy publié dans « Nouvelles de France »

Par le 23 nov, 2011

Le « mariage » homosexuel « sera évoqué dans le cadre de la campagne électorale comme un élément de débat du projet » du candidat de l’UMP, a annoncé mardi Jean-François Copé. Le secrétaire général de l’UMP a jugé en marge d’une convention dans le Nord « parfaitement respectable » l’appel à sa légalisation publié le même jour par six secrétaires nationaux sur LExpress.fr. Jean-Marc Nesme ne l’entend pas de cette oreille. Le député-maire UMP de Paray-le-Monial a choisi Nouvelles de France pour mettre les choses au point : il prédit des « centaines de milliers de voix en moins » pour Nicolas Sarkozy à la présidentielle de 2012 et une scission au sein de l’UMP si le président sortant se déclarait favorable au « mariage » homosexuel…

Jean-Marc Nesme, comment réagissez-vous aux déclarations de Jean-François Copé ?

Son projet d’ouvrir le débat autour du « mariage » homosexuel au sein de l’UMP est parfaitement inopportun, tant sur le plan politique que sur les plans sociologique et anthropologique. Nous ne le laisserons pas faire. Je vais relancer « l’Entente parlementaire pour la défense du droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère » que j’avais initié en 2006 puisque la situation est la même…

A l’époque, vous aviez coalisé 316 parlementaires de droite. Vous pensez faire mieux ou moins bien, cette fois-ci ?

Je ne sais pas. Nous aurons la réponse dans trois semaines…

Le matraquage médiatique en faveur du « mariage » gay est continuel : l’UMP n’est-elle pas, après le PS, en train de basculer à son tour ?

La dernière fois que le Parti socialiste a présenté une proposition de loi visant à légaliser le « mariage » homosexuel, la quasi-totalité des députés UMP ont voté contre. Une dizaine seulement se sont abstenus ou ont voté pour. Et je puis vous dire que la très grande majorité des sympathisants et des adhérents est hostile au « mariage » homosexuel.

La déclaration de Jean-François Copé suit de très près l’appel des 6 secrétaires nationaux. L’a-t-il suscité, selon vous ?

Je ne souhaite pas faire de procès d’intention à quiconque. Tout cela a-t-il été calculé ? Je n’en sais rien… Ce qui est pour l’instant clair, c’est que ces 6 secrétaires nationaux sont des inconnus. Il ne faut pas leur donner trop d’importance.

Certains prêtent au Président Nicolas Sarkozy l’intention de se déclarer favorable au « mariage » gay, comme le Premier ministre anglais « conservateur » David Cameron

Si Nicolas Sarkozy fait ce choix, il perdra plusieurs centaines de milliers de voix. Comme vous le savez, à une élection présidentielle, tout se joue à 2 ou à 3 points près… Chaque centaine de milliers de voix perdues pèse donc très lourd ! Je suis persuadé que Nicolas Sarkozy est assez sage pour ne pas faire cette erreur. D’autant que l’immense majorité des personnes homosexuelles ne demande rien d’autre que le respect, ce qui est en effet la moindre des choses, et surtout pas le « mariage » ou l’adoption ! Nous allons aider le Président à prendre la bonne décision dans les semaines à venir. Nicolas Sarkozy doit savoir que s’il se prononçait pour le « mariage » homosexuel, une partie des parlementaires et des adhérents quitteraient l’UMP…

Dont vous ?

Oui.

Espérez-vous que des parlementaires socialistes rejoignent cette fois-ci votre entente parlementaire ?

Non, la discipline du parti les en empêche. En 2006, j’ai été approché par certains députés socialistes intéressés pour rejoindre l’entente mais la rue de Solférino leur a fait comprendre que s’ils rejoignaient l’entente, ils perdraient leur investiture à la prochaine élection. La grande différence entre l’UMP et le PS, c’est qu’à l’UMP, on peut s’exprimer et voter librement sur ces sujets. Au PS, ils ont le doigt sur la couture du pantalon…

Revue-Item.com

article précédent

L’abbé Michel, le curé de Thiberville, devient recteur du Planquay

article suivant

Mgr Centene s’exprime sur les spectacles impliquant la personne du Christ

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS