La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

“Le problème n’est pas celui des personnes homosexuelles, mais d’un lobby qui manipule l’opinion publique”

publié dans flash infos le 8 octobre 2012


Alain Escada : “Le problème n’est pas celui des personnes homosexuelles, mais d’un lobby qui manipule l’opinion publique”

Alain Escada, président de l’Institut Civitas, qui organise la manifestation du 18 Novembre pour la famille et contre la dénaturation du mariage, accordé un entretien à Monde et vie. Il y explique la teneur de son action, bien loin des caricatures que certains en font.

Civitas nous invite tous à nous faire entendre dans le débat sur le mariage homosexuel… Nous avons rencontré son très dynamique président Alain Escada, qui, comme d’habitude, en militant exemplaire, fourmille de projets, après avoir bien analysé le terrain.
Monde et Vie : En un mot comme en cent, Alain Escada, que comptez-vous faire ?Alain Escada : Avant tout tenter de réinformer l’opinion publique. Nous voulons nous adresser directement aux Français que cette légalisation possible du mariage homosexuel choque, mais qui n’osent plus le dire. Nous voulons que les opposants puissent accéder à un débat qui est aujourd’hui confisqué.
Alors concrètement…Eh bien ! Nous avons tiré un million de tracts, à répandre dans les différents départements. Nous comptons organiser des réunions publiques dans un grand nombre de villes. Et pour cela nous entendons nous adresser à tout le monde et developper des partenariats avec des associations amies, pour atteindre et sortir de leur silence tous ceux qui se reconnaissent comme opposants à ce projet de loi.
Vous organisez à Paris une grande manifestation le 18 novembre prochain…Nous lançons un appel pour que tout le monde se sente chez soi dans cette manifestation dont Civitas assurera la logistique. (…) ce sera la manifestation de tous les Français de bon sens, qui se reconnaissent, au-delà de tous les clivages, dans cette opposition au projet de loi.
(…)
Et pourtant, beaucoup de pays, dont la Belgique, votre pays d’origine, ont déjà voté cette loi…Déjà 11 Etats ont voté cette loi, parmi lesquels, vous avez raison, la Belgique, les Pays-Bas, le Portugal, l’Espagne, l’Afrique du sud et plusieurs Etats des Etats-Unis d’Amérique et du Mexique. Et en ce moment même, la loi est en délibération dans plusieurs pays : l’Ecosse, l’Irlande et l’Angleterre, puis le Viêt-Nam et l’Etat de Washington. Le problème n’est donc pas franco-français. Parce que la France reste le Pays des idées, la riposte française va être observée par les médias internationaux. Il faut qu’elle soit à la hauteur de l’enjeu anthropologique majeur que constitue la possible légalisation d’un mariage entre personnes homosexuelles.

Revue-Item.com

article précédent

Une bonne nouvelle. ENFIN!

article suivant

Rupture des discussions entre le Vatican et les traditionalistes

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS