La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Franciscaines de l’Immaculée

publié dans flash infos le 5 septembre 2014


 

Franciscaines de l’Immaculée : nouvelles précisions

Dans Riposte-Catholique du 4 SEPTEMBRE 2014

Mon article d’hier disait à propos de la Sœur Fernanda Barbiero que le cardinal Braz de Aviz, Préfet de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée, en mai 2014, avait annoncé à la Mère générale des Franciscaines de l’Immaculée, « la nomination “avec effet immédiat” d’une visiteuse, dotée de pouvoirs équivalents à ceux de commissaire ». Un correspondant me donne la précision suivante : forte de ces étranges « pouvoirs » que lui donnait semble-t-il le décret du Cardinal Braz de Aviz, connu pour être très peu regardant sur les “chinoiseries” juridiques, la Sœur visitatrice, dès son arrivée chez les Franciscaines, a imposé à la Mère Générale de ne prendre désormais aucune décision sans son autorisation explicite : autrement dit, elle la suspendait purement et simplement sur décision discrétionnaire plus ou moins explicite du cardinal Braz de Aviz. La Mère Générale a alors déposé un recours canonique contre cette disposition qui lui a fait retrouver son autonomie aussi longtemps que la Sœur Barbiero n’est pas nommée commissaire. La Sœur Barbiero attend actuellement d’être nommée commissaire pour interdire la messe en forme extraordinaire, comme première mesure, ainsi qu’elle l’a annoncé. Par ailleurs, un correspondant me rapporte qu’à Rome même, le trouble concernant la persécution dont sont victimes les Franciscains de l’Immaculée est sensible, notamment en raison du fait qu’ils rendaient de bons services aux paroisses. Un curé de paroisse, où les Franciscains venaient prêcher une neuvaine tous les ans avec beaucoup de fruits, a donc écrit directement au pape pour se plaindre de ce harcèlement, qui porte préjudice non seulement aux Franciscains mais aussi à tous les lieux qui faisaient appel à leurs services.Enfin, un autre correspondant me cite des faits, que je ne peux rapporter car ils mettent en cause des personnes qui ne veulent pas l’être, qui montrent que ce sont toutes les communautés où se célèbre la messe traditionnelle qui sont “dans le collimateur”.

Revue-Item.com

article précédent

Espagne: Mgr Gil Hellin, rappelle l’importance d’ »Humanae vitae » pour la famille et les nations

article suivant

Rome et la FSSPX

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS