La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Suivez les activités de l'Abbé Aulagnier
Entraide et Tradition

Élection présidentielle: le deuxième tour.

publié dans regards sur le monde le 1 mai 2017


 

Marie-France Garaud se prononce en faveur de Marine Le Pen

 

((Source: breizh-info.com) –

 

Madame Garaud est une gaulliste à laquelle personne ne contestera la fidélité à la pensée du général De Gaulle. Juriste de formation, conseillère de Georges Pompidou, elle a été députée  au parlement de l’Union européenne. Elle est surtout une femme dont l’influence fut souvent décisive  dans les milieux gaullistes.

Dans une interview accordée au Figaro Marie-France Garaud a franchi, cette semaine, la ligne rouge imposée par l’oligarchie médiatico-politique. Elle a en effet déclaré son soutien à Marine Le Pen avec laquelle elle a eu un échange téléphonique jeudi dernier et dont elle considère qu’elle est la seule personnalité politique capable de défendre nos libertés nationales face à la montée en puissance du monde de la finance et la formation de ce qu’elle appelle le « IVe Reich », un empire dominé, selon elle, par une Allemagne sortie de l’histoire et ivre d’économisme et de mondialisme.

A propos de Marine Le Pen, Marie-France Garaud a déclaré au journaliste du Figaro : « Aujourd’hui, elle est la seule candidate qui n’est pas pieds et poings liés devant les Allemands. Manifestement, elle est la seule à avoir le tempérament pour rétablir la souveraineté de la France. Elle a, je crois, le sens de l’État au point de préserver notre nation ».

Concernant Emmanuel Macron, elle a été beaucoup moins amène : « J’ai le sentiment que Monsieur Emmanuel Macron n’a ni amour-propre, ni lucidité. Il étale ses faiblesses avec un extraordinaire masochisme. Il a un petit côté chien battu. Il ne respecte pas la France et il est même en train de détruire le support de son existence politique. »

Marine Le Pen serait-elle en train de sortir de l’isolement politique imposé par la nomenklatura de la « bien-pensance » ? Il est sans doute un peu tôt pour l’affirmer mais il ne fait aucun doute que les choses commencent à changer. La décision spectaculaire de Nicolas Dupont-Aignan, qui s’associe à la candidate, l’illustre parfaitement.

Dans une moindre mesure,  la prise de position du député (LR) Pierre Lellouche, qui refuse de voter pour Macron (sans donner de consigne de vote parce qu’il considère, à juste titre, que les électeurs n’ont pas à recevoir de leçon) et qui va démissionner des Républicains (parti dont les principaux dirigeants, dont Fillon, Sarkozy et Juppé, appellent à voter pour le candidat libéral-libertaire), va dans le même sens.

On note aussi que Christine Boutin a appelé à voter pour Marine Le Pen. Le collectif Sens commun a opté de son côté  pour le « ni-ni ». Quant à La Manif Pour Tous, qui s’interdisait d’intervenir dans les joutes électorales, il a décidé de s’opposer à l’élection de Macron sans  appeler clairement à voter pour Marine Le Pen.

B. Guillard

Revue-Item.com

 

 

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Rechercher

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011
- Retraites spirituelles de Saint Ignace de l'Institut du Bon Pasteur
Calendrier à télécharger avec bulletin d'inscription (année 2020). Cliquez ici.