La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Suivez les activités de l'Abbé Aulagnier
Entraide et Tradition

Dimanche 26 novembre à 13 heure tous à Ploêrmel

publié dans flash infos le 15 novembre 2017


Je reprends, ci-dessous, un article de mes confrères de Breizh Info de ce matin…

Un collectif nommé « touche pas à ma Croix » appelle à une mobilisation, dimanche 26 novembre prochain, à 15h à Ploërmel, afin de défendre la statue du Pape Jean-Paul II, dont la croix est menacée par une décision du Conseil d’État. Il s’agit manifestement d’un collectif autre que celui qui – lorsque l’affaire avait éclaté voici quelques années – s’était mobilisé, notamment derrière Paul Anselin, ancien maire de la commune.

« Cessons d’avoir honte de notre histoire ! Cessons d’avoir honte de notre identité ! Mobilisons-nous ! Pour le maintien de la statue et de sa croix, nous appelons à l’unité des Français. » expliquent les instigateurs qui souhaitent un rassemblement unitaire et ouvert puisqu’ils déclarent que : « Lors de ce rassemblement les responsables d’organisation politique, syndicale, ou associative pourront intervenir pour délivrer leur message en soutien au maintien de la statue et de sa Croix à Ploërmel. Ce rassemblement citoyen permettra ainsi à chaque Ploërmelais, chaque Breton et chaque Français d’affirmer son attachement à la statue du Pape et de sa Croix. »

Deux revendications sont mises en avant :

Premièrement, un soutien affiché à M. Le Diffon, maire de Ploërmel afin de trouver une solution juridique acceptable face à la décision du Conseil d’État. Mais également le soutien à une privatisation de la parcelle mais qui « ne doit [pas] se faire dans l’intérêt individuel. Monseigneur Centène, l’évêque de Vannes a proposé son aide pour une solution. Afin de garantir une privatisation dans le respect du bien commun et de l’intérêt général, nous proposons que la mairie concède la parcelle à l’évêché.».

Après de premières déclarations des institutions catholiques locales qui ont semé le doute (voir notre article à ce sujet) , le diocèse de Vannes a revu – sous la pression des fidèles – sa communication, déplorant la décision du Conseil d’État. Du côté des politiques, c’est Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France qui était de passage à Ploërmel, samedi 11 novembre, dénonçant notamment « ceux qui veulent détruire la statue », qui sont, selon lui, les véritables créateurs de cette polémique.

Après la bataille juridique organisée par la Libre Pensée – dont les responsables sont injoignables – qui remportera la bataille des cœurs et de l’opinion ? Début de réponse, le dimanche 26, à 15 h.

Revue-Item.com

 

 

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Rechercher

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011
- Retraites spirituelles de Saint Ignace de l'Institut du Bon Pasteur
Calendrier à télécharger avec bulletin d'inscription (année 2020). Cliquez ici.