La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Une très grave menace!

publié dans regards sur le monde le 8 février 2019


From: Damoclès <contact@damocles.co>
Date: ven. 8 févr. 2019 à 17:10
Subject: Ils viennent égorger vos fils…

Madame, Monsieur,

« Entendez-vous dans vos campagnes mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras égorger vos fils, vos compagnes !
 »

Jamais la Marseillaise n’a eu un sens si actuel, si terrifiant.

Si vous ne faites rien aujourd’hui, demain plus de 130 terroristes islamiques, ennemis déclarés de la France, seront invités dans votre pays, près de chez vous…
… par le gouvernement de Macron !

Ce sont des assassins de la pire espèce, prêts à mourir pour combattre la France, qui égorgent sans sourciller et même avec un sentiment de grande fierté perverse.

Et ils n’attendent qu’une chose : pouvoir recommencer à trancher d’autres têtes, des têtes de Français.

Mais pour Castaner, ce n’est pas un problème !
Dans son aveuglement, imbu de sa personne, il est même persuadé de faire une bonne action ; un geste de grand seigneur :

« Ce sont des Français avant d’être des djihadistes » a-t-il osé dire la semaine dernière sur BFMTV. Laissant entendre ensuite que les djihadistes pourraient être accueillis en France.

Oh ! bien sûr, qu’on se rassure ! Ces fous furieux seront emprisonnés comme il se doit…

Cela doit faire bien rire les terroristes qui s’en frottent les mains.

Attendez… Nous ne sommes pas au Japon où la prison est vraiment redoutable.
Nous sommes en France, et la prison, c’est devenu la colonie de vacances pour ces criminels !

Ils seront relâchés après s’être reposés du long voyage, comme les autres qui sont déjà en train de sortir après quelques années à l’ombre.

Et ça, c’est pour ceux qui iront en prison !
Car ce « qu’oublie » de vous rappeler le gouvernement Macron, c’est que quand d’autres djihadistes sont arrivés par leurs propres moyens en France, ils n’ont même pas tous été mis en prison !

Nicole Belloubet, ministre de la Justice, a dévoilé sur CNEWS en novembre 2017 que sur 244 djihadistes de retour en France, seulement 175 étaient « suivis par la Justice », donc pas forcément en détention…

… et 69 étaient libres !
Libres de préparer des attentats et de former d’autres terroristes !

Comble du cynisme, je vous rappelle que l’État entretient ces djihadistes depuis des années, avec VOS impôts : tenez, par exemple, ces 2 sœurs de Roubaix qui ont utilisé des milliers d’euros d’allocations familiales et de RSA pour entretenir 23 djihadistes de leur famille en Syrie.
À par la Voix du Nord et Damoclès, quel média en a parlé ?

Pire : Salim Benghalem, un des bourreaux de l’État islamique et cerveau des attentats de janvier 2015 (Charlie Hebdo et Hyper Cacher) a touché pendant des mois après son départ en Syrie des allocations familiales pour plus de 12 000 euros

Et la liste est longue. Un autre égorgeur, Mohamed el-Ayouni, un guerrier endurci qui s’est déchaîné en Irak contre la France et ses alliés, a été blessé pendant les combats : de retour en France, il a tout simplement demandé une allocation handicapé… et il a pu vivre ainsi sur les services sociaux !

Et encore, ce n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Car en plus du gouvernement Macron, le retour en France de ces djihadistes est soutenu par des avocats militants. L’un d’entre eux, Maître Bruno Vinay, vient d’être mis en examen pour « financement du terrorisme ». Rien que ça.

Et maintenant, le gouvernement parle de sauver les terroristes des geôles syriennes pour les faire venir en France ?!

Damoclès s’est toujours opposé de toutes ses forces à leur retour. L’association a dénoncé dès 2017 la lâcheté des politiques et la propagande médiatique sur les djihadistes.

D’abord, nous avons lancé une grande pétition qui dépasse aujourd’hui les 130 000 signataires :

https://damocles.co/stop-djihadistes

L’année dernière, elle a fait reculer le gouvernement de Macron. Mais il n’a pas renoncé définitivement : par idéologie, il veut tenter à nouveau de faire entrer ces ennemis sur le sol français !

C’est pourquoi il faut absolument que vous la signiez et que vous la partagiez de toute urgence : dès que le gouvernement verra que les Français ne sont pas dupes, qu’ils sont conscients de la manœuvre et qu’ils restent vigilants, il reculera à nouveau.

Si votre signature est essentielle et les pétitions, chères aux Damoclésiens, ce n’est qu’un des moyens de mener ce combat.
Nous devons aussi faire circuler les informations.

Grâce à tous les bienfaiteurs de l’association, nous montons en puissance, pour faire éclater au grand jour ce scandale d’État.

Nous avons révélé depuis plusieurs mois le business que représentaient les djihadistes pour plusieurs avocats parisiens, comme William Bourdon et Vincent Brengarth, par des articles qui ont bien circulé.

L’autre article de fond retrace la guerre dans laquelle nous sommes depuis longtemps sans en avoir vraiment pris conscience :
https://damocles.co/djihadisme-annees-aveuglement

Nous avons posé les premières pierres du Damoclès Désintox, véritable cure pour réveiller l’esprit critique des Français.
Notre premier coup de projecteur concerne justement ces djihadistes qui ne restent pas en prison https://damocles.co/djihadistes-prison-france

Un autre article arrive sur le scandale des financements du terrorisme… par nos aides sociales !

Nous ne l’avons pas encore diffusé pour vous le réserver en avant-première :https://damocles.co/djihadistes-allocations-aides-sociales

J’avais déjà envoyé une lettre au président Macron l’année dernière, pour demander une audience. Son cabinet nous avait longuement répondu… en bottant en touche.

Alors je vais envoyer une autre lettre, à laquelle je joindrai la pétition
https://damocles.co/stop-djihadistes

J’y joindrai le nombre au dernier moment pour qu’il soit le plus massif possible. À l’heure où je vous écris, 10 000 personnes supplémentaires ont signé depuis 3 jours !

Il faut accélérer et atteindre les 200 000, les 500 000 ! L’année dernière, nous avons déjà fait plier le gouvernement : à un demi-million, que n’arriverons-nous pas à faire !

Aussi, je vous demande de faire circuler cette pétition par tous les moyens :

  • transmettez-la par email,
  • parlez-en au café : montrez la page https://damocles.co/stop-djihadistes et proposez-leur de signer directement sur votre téléphone
  • partagez-la sur facebook, twitter…

Beaucoup de personnes vous remercieront de leur avoir permis d’agir.
Sans vous, nous ne pouvons rien faire.
Ensemble, nous pouvons faire plier à nouveau le gouvernement !
NON au retour des djihadistes !

Samuel Lafont
& l’équipe Damoclès

PS : il est vraiment très important de donner le plus d’impact à ce message. La menace est vraiment trop grande. Et nous ne pouvons compter ni sur le gouvernement, ni sur les médias installés. Alors transférez d’urgence cet email à tout votre carnet d’adresses !

 

Revue-Item.com

article précédent

Le Grand Remplacement: le malheur de l’Europe

article suivant

Le cardinal Müller dit la foi de l’Eglise

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Rechercher

Retraites spirituelles de Saint Ignace de l'Institut du Bon Pasteur
Calendrier à télécharger avec bulletin d'inscription. Cliquez ici.