La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

« le dossier » Thiberville

publié dans flash infos le 11 janvier 2010


document n°3 : le soutien des « corps constitués » du diocèse.

(NB: j’ai connu cela aussi lors du combat du « Chamblac ». Mgr David, ébranlé par la résistance des fidèles du village,  un village de trois cents fidèles, au plus, demanda le soutien de toutes les instances du diocése. Tous, comme un seul homme,  soutirent  l’évêque et condamnèrent les fidèles du Chamblac. Et l’on « criait » aussi à l’unité du diocèse.)

  On lit dans la « Vie » sous la plume de Jean Mercier ce compte-rendu:

07.01.10 – WEB

Mgr Nourrichard reçoit le soutien « sans faille » de son diocèse

par Jean Mercier
 

Devant la gravité des événements intervenus à Thiberville le 3 janvier dernier, les divers corps constitués du diocèse ont tenu à faire part à Mgr Nourrichard de leur soutien ferme et sans faille. Les prêtres, d’abord, par l’intermédiaire du Conseil presbytéral, dont les membres, à l’unanimité, regrettent « des heures affligeantes qui mettent en cause la communion de l’Eglise diocésaine » et qui « tiennent à dire à l’Evêque et à son équipe leur confiance et leur soutien fraternel. ».

Les diacres permanents, ensuite, se disent « indignés par l’attitude des personnes présentes dimanche à Thiberville. Ils tiennent à rappeler leur attachement à leur évêque Mgr Christian Nourrichard qui se fait proche de toutes les femmes et tous les hommes du diocèse. Celui-ci dans la droite ligne de l’Evangile permet au diocèse de vivre pleinement sa mission qui est d’annoncer la Bonne Nouvelle. Le diocèse d’Evreux malgré les tempêtes a su témoigner d’une Eglise dynamique, ouverte sur le monde, accueillante et proche des pauvres et de ceux qui souffrent. Les diacres qui ont fait voeu d’obéissance à l’évêque et à ses successeurs, comme les prêtres, ne comprennent pas les manifestations hostiles aux décisions épiscopales. »

Des paroles claires, auxquelles se sont faites écho les déclarations des membres laïcs du bureau du Conseil Diocésain de Pastorale du diocèse d’Evreux. « Nous sommes profondément en souffrance par l’attitude des personnes présentes dimanche à Thiberville. Nous ne comprenons pas ! Comment se dire chrétien et refuser d’accueillir un frère? Comment se dire catholique et rejeter son évêque qui vient avec des paroles de paix? Nous en sommes indignés! Nous savons les efforts que vous avez mis en oeuvre pour tenter de résoudre la situation au mieux, pour l’ensemble du diocèse, pour les chrétiens de Thiberville et pour le père Francis Michel. Devant ces événements, nous tenons à vous dire notre attachement et notre soutien sans faille. Vous savez vous faire proche de toutes les femmes et tous les hommes du diocèse. Dans la droite ligne de l’Evangile, vous permettez au diocèse de vivre pleinement sa mission qui est d’annoncer la Bonne Nouvelle à tous. Le diocèse d’Evreux, malgré les tempêtes, a su témoigner d’une Eglise dynamique, ouverte sur le monde, proche de toutes les femmes et tous les hommes, quelles que soient leur confession ou leur appartenance politique. C’est sur ce chemin qu’avec vous nous nous travaillons et travaillerons encore. Merci à vous d’être notre pasteur. »

Revue-Item.com

article précédent

Dossier « Thiberville »

article suivant

« le dossier » de Thiberville

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS