La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Suivez les activités de l'Abbé Aulagnier
Entraide et Tradition

Mgr Pontier s’exprime… bien tristement!

publié dans regards sur le monde le 18 mars 2019


 

Le président des évêques de France ne voit de « cathophobie » nulle part !
Mgr Georges Pontier , archevêque de Marseille et président de la Conférence des évêques de France, âgé de 76 ans, va prendre sa retraite.
Nous ne le regretterons pas ! C’est un évêque de la génération postconciliaire, c’est-à-dire progressiste alors que la nouvelle génération, celle de Jean-Paul II et Benoît XVI, sans combler tous nos vœux, a une sensibilité plus tradi-tionnelle.
Dans une interview accordée au Point, il donne son opinion sur quelques sujets d’actualité, des propos qui résumentsa pensée et constituent peut-être son testament épiscopal…
Rappelons que, dans le monde, la religion chrétienne est celle qui estla plus persécutéeà la fois par les musul-mans et les communistes et même, en Inde, par les extrémistes Hindous, récemment, dansl’Etat d’Odisha, Anant Ram Gand, un chrétien nouvellement converti, a été retrouvé gisant sur la route,
décapité. Il laisse derrière lui une femme etcinq enfants. Les Indiens, on le voit, ne sont pas tous des non-violents, disciples de Gandhi…
En France, nous le signalions dans le Bulletin(n°2597) ,selon le ministère de l’Intérieur, en 2017l’Eglise catholique et les autres Eglises chrétiennes détiennent le record d’atteintes aux lieux de culte: 878 sur les 978 actes recensés. Soit unemoyenne de deux par jour. Il y a aussi ces attaques verbales récurrentes de députés et de ministres de la majorité, la dernièreen date étant d’assimiler le serre-tête de certaines jeunes filles catholiques au voile islamique.
Que pense Mgr Pontier des profanations ?
N’est-ce pas la manifestation d’une cathophobie ? Nullement !« Il faut distinguer les vraies profanations des actes imbéciles, pour nos sites chrétiens. »
Comment ? « Ensuite,il faut connaître les intentions des auteurs autant que possible. Sur ce sujet, nous adoptons une posture raisonnée. Nous ne voulons pas développer un discours de persécutions. » Seul Dieu qui « sonde les reins et les cœurs » peut connaître les intentions des individus ; pour nous, chrétiens,nous ne pouvons que dénoncer ces profanations, quelles que soient les intentions des profanateurs qui ne sauraient évidemment être cathophiles. Au demeurant, il est bien évident que l’on peut être, à la fois, un « vrai profanateur » et un imbécile, ce qui
n’est pas incompatible comme semble le penser l’archevêque de Marseille.
Question du journaliste : « Vous ne partagez donc pas le diagnostic, porté notamment par Laurent Wauquiez et Eric Ciotti, sur l’existence actuellement en France d’une « cathophobie
» Réponse : « Non. Des individus se servent de tout pour abîmer l’Eglise, mais ce n’est pas un phénomène dominant. Nous ne sommes pas victimes de « cathophobie » ! Une évolution culturelle a modifié le rapport entre la religion et l’organisation de la vie en société, voilà le point. Je ne vois pas quels faits permettent à ces politiques de tenir un tel discours. »
Il est bien le seul à ne pas voir des faits criants au point que le ministère de l’Intérieur lui-même les constate. Et la mise en vente du « hijab » pour la course à pied des femmes musulmanes par le magasin d’articles de sport Decathlon, porte-t-elle atteinte à la laïcité ?
lui demande-t-on.
Le président des évêques de France, répond sans répondre en tournant autour du pot :
« C’est une vraie question . Nous, non-musulmans, sommes prompts à y voir un signe religieux ostentatoire. Les musulmans sont partagés ; mais pour les connaisseu rs de l’islam, porter un tel hijab n’est pas une nécessité (…) Nous sommes dans une période où l’islam se cherche encore une place dans la société française et, depuis les événements terroristes, la peur et les réactions passionnelles prédominent.»
En vérité, l’islam ne cherche pas une place en France, il l’aprise et largement ; il cherche maintenant à l’étendre sans cesse en combattant ceux qui s’y opposent ! Constatant que la majorité des catholiques, à l’unisson des au tres Français, ne veulent pas davantage d’immigrés, musulmans pour la plupart, et ce malgré les objurgations du pape et des évêques, Mgr Pontier réagit ainsi : « Nous sommes dans une époque de grand bouleversement où les sociétés riches ne perçoivent pas les drames qui se jouent dans les sociétés très pauvres. Notre premier souci est de nous protéger,
certains vont même jusqu’à invoquer la défense des racines chrétiennes . Voyons ! »
Incroyable et scandaleux pour le « patron » des évêques français que des catholiques défendent les racines chrétiennes de la France face à la déferlante musulmane !
Avec de tels évêques, les musulmans peuvent conquérir tranquillement notre pays !
P.R
(Source Le Bulletin d’Andreé Noël)

Revue-Item.com

 

 

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Rechercher

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011
- Retraites spirituelles de Saint Ignace de l'Institut du Bon Pasteur
Calendrier à télécharger avec bulletin d'inscription (année 2020). Cliquez ici.