La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Au travail! Avant qu’il ne soit trop tard…Mais il n’est jamais trop tard

publié dans regards sur le monde le 6 novembre 2019


(Source: Damoclès

« De toute façon, c’est trop tard… »
Voilà une réflexion d’esclave.

Coincés entre la mer et la falaise des Thermopyles, les 300 Spartiates de Léonidas, eux, ne trouvaient pas que c’était « trop tard ».
Ils se battaient pour la liberté de leur pays.

Ils ont tenu en respect l’armée perse qui n’était pas 10 fois supérieure…
… ni même 100 fois…
Selon des estimations historiques actuelles, l’armée de Xerxès face aux Spartiates était MILLE FOIS supérieure en nombre. (1)

Et leur sacrifice n’a pas été vain : pendant ce précieux temps, au prix du sang et des larmes de Sparte, les autres cités grecques ont pu organiser la résistance.
Et protéger leur indépendance.

Car pour l’homme libre, il n’est jamais « trop tard », tant qu’il ne baisse pas les bras.

Aujourd’hui, nous ne sommes pas coincés dans un ravin face à une armée monstrueuse. Mais le danger est le même.

Le gouvernement laisse venir sans aucun contrôle une immigration massive débridée
Les djihadistes infiltrent les services de l’État, et notamment les services de renseignement, comme s’ils entraient dans une mosquée…
Les médias gavés de subventions organisent la censure dans les journaux, à la télévision et sur les réseaux sociaux, n’hésitant pas à lancer de véritables chasses aux sorcières…
L’État à l’administration soviétique étouffe les initiatives dans l’œuf et matraque les Français d’impôts…

C’est votre liberté qui est en jeu.
Celle de votre famille, celle de vos proches.
Celle de la France.

Si vous regardez ce message confortablement installé devant votre écran, si n’avez pas une lame sous la gorge, tant que vous respirez, vous pouvez encore défendre votre liberté.

Et vous le faites déjà.
Vos lances ne sont pas de bois et de fer.
La première de vos armes, c’est votre conviction, votre détermination.
Alors BRAVO et MERCI pour votre engagement.

Votre deuxième arme, ce sont vos mots.

Avec Damoclès, Premier Média de mobilisation, vous participez à la guérilla culturelle.

En octobre, les Damoclésiens ont lancé leur nouvelle Arme de mobilisation massive, une belle innovation militante pour injecter des idées dans le débat public.

Alors que se préparait le débat parlementaire sur l’immigration, en deux semaines à peine, plus de 64 000 emails ont été envoyés directement aux députés.

D’après des informations de première source, je peux vous dire que ces emails ont été un coup de tonnerre qui a résonné entre les murs de l’Assemblée nationale !

Les Républicains, par exemple, ont dû se concerter en urgence pour écrire une réponse commune et de nombreux Damoclésiens l’ont reçue.
Et les députés d’autres groupes parlementaires, de toutes les sensibilités, ont déjà répondu individuellement à des Damoclésiens.

BRAVO à tous ceux qui ont osé faire entendre leur voix !
Vous obligez les députés à mettre des mots sur les vrais problèmes.

Bien sûr le combat du vocabulaire continue.
Ce combat est primordial, car il guide les idées.
Et les idées mènent aux actes.
Et les actes, aux victoires.

Regardez comme le Parlement européen vient de rejeter un texte pro-ONG immigrationnistes.
Damoclès a activement dénoncé la complicité de fait de ces organisations avec les passeurs.

Par la pétition demandant la dissolution des ONG complices, portée par plus de 30 000 signataires et un activisme déterminé sur les réseaux sociaux, nous nous sommes battus sur le champs des mots et des idées.
Et nous gagnons du terrain.

Nos adversaires le savent bien et c’est pour cela qu’ils cherchent à nous faire taire.
C’est tout l’enjeu de notre campagne contre la censure et pour défendre la liberté d’expression . Nous l’avons lancée suite à l’ouverture de l’enquête du parquet contre Éric Zemmour et son discours sur l’immigration et l’islam.

En moins d’un mois, 70 000 Damoclésiens se sont levés ! Et d’autres viennent chaque jour renforcer les rangs.

Même progression dans notre combat culturel contre l’islamisation de la France : la pétition grossit et réunit désormais plus de 50 000 signataires, alors que le voile islamique envahit tous les médias.

Sur tous ces fronts, nous continuons le combat, jour après jour.
Et toutes les victoires que nous arrachons, c’est vous qui les remportez.

Car vous êtes l’essence même de Damoclès.

Et je suis fier de me battre à vos côtés.

Pour la France !
Samuel Lafont et l’équipe de Damoclès

PS. Damoclès est le Premier Média de mobilisation grâce à vous, grâce à vos actions.
Aujourd’hui, vous pouvez agir en transférant cet email à votre carnet d’adresses, pour faire connaître votre engagement à vos proches et leur donner envie d’agir comme vous !

Nous sommes déjà plus d’un demi-million. Et plus nous serons nombreux, plus nous remporterons des victoires qui marqueront l’Histoire de France.
Un immense merci.

(1) Hérodote, dans ses Histoires, parlait même de 2,6 millions de soldats perses, doublés du personnel de soutien ! Les estimations modernes vont de 70 000 à 300 000 soldats. Les 300 soldats de Sparte n’ont pu compter que sur le renfort de 700 soldats de Thespies, mus par le même courage. Puisse notre résistance s’en inspirer !

Revue-Item.com

article précédent

Sur le voile musulman

article suivant

L’homme qui a jeté les idoles Pachamama dans le Tibre. Bravo!

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Rechercher

Retraites spirituelles de Saint Ignace de l'Institut du Bon Pasteur
Calendrier à télécharger avec bulletin d'inscription. Cliquez ici.
Couvent Saint-Paul (Thiviers, Dordogne)