La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

la doctrine catholique

De l’homme à Dieu

7 novembre 2016
  De l’Homme à Dieu SOURCE – Lettre à Nos Frères Prêtres – FSSPX – septembre 2016 « Le juste vit de la foi » (Rm 1, 17 et He 10, 38), parce que la foi porte en elle, comme en germe, la vision béatifique : or l’homme a été créé pour atteindre cette vision de Dieu. La foi assume la lumière naturelle de notre intelligence et lui confère une sagesse incomparable, divine. Nous ne prierons jamais assez pour demander à Jésus et à Marie d’ouvrir les yeux de notre esprit, et de nous communiquer l’intelligence et la lumière qu’avaient...

Hymne des Matines de la fête des sept douleurs de Notre Dame (2)

21 octobre 2016
Hymne (2) De  Matines de la fête des sept douleurs de Notre Dame   Ière strophe Q quot undis lacrimarum, Quo dolore volvitur, Luctuosa de cruento Dum revulsum stipite, Cernit ulnis incubantem Virgo Mater Filium Q quels torrents de larmes, quel flot de douleur, lorsque la Vierge Mère navrée, voit son Fils couché sur son sein, détaché de l’arbre sanglant ! Cette strophe de l’hymne de Matines nous compte les souffrances de la « Vierge Mère » comme l’appelle notre auteur, après la crucifixion. C’est la description de la belle et émouvante scène que la piété populaire...

Hymne des Laudes en la fête des sept douleurs de Notre Dame (3)

21 octobre 2016
Hymne (3) des Laudes en la fête des sept douleurs de Notre Dame (suite)   1ère strophe Summe Deus clementiae, Septem dolores Virginis Plagasque Jesus Filii fac rite nos revolvere. Dieu de souveraine clémence, faites que nous méditions bien les sept  douleurs de la Vierge et les plaies de Jésus, son Fils « Dieu de souveraine clémence » « Summe Deus clementiae » : Voilà la plus belle définition que nous puissions donner à notre Dieu : « un Dieu de clémence ». Et même « summe clementiae », « clément », au plus haut point. N’est-ce pas la même définition...

L’Évangile de Luc

18 octobre 2016
Saint Luc L’Evangéliste   1-    L’auteur du troisième Evangile   Son auteur est Luc compagnon de l’Apôtre Saint Paul qui l’appelle : « le médecin bien aimé » (Col 4 14). Luc n’a pas vu le Seigneur  dans sa chair. Il n’ a donc pas été disciple immédiat de Jésus. Il n’a pas été, dans l’Eglise primitive, une personnalité de premier plan, mais il n’en apparait pas moins, à qui le lit attentivement, une personnalité très aimable et très attachante. Originaire d’Antioche, Luc appartenait par sa naissance et son éducation au monde helléniste. Converti...

De la fête de la Nativité de Notre Dame (2)

12 octobre 2016
Hymne des laudes (2) O gloriosa virginum Sublimis inter sidera, Qui te creavit, parvulum Lactente nutris umbere O la plus glorieuse des vierges, élevée jusqu’aux astres, vous nourrissez de votre sein celui qui vous a créée, devenu petit enfant » Je pense que l’on ne  peut mieux commenter ce « O gloriosa virginum » qu’en citant Saint Bernard et un passage de son très beau texte intitulé « les douze prérogatives » de Marie. Il commente un texte de l’Apocalypse de saint Jean qui nous présente Marie couronnée de douze étoiles : « Sur la tête, douze étoiles...

Le 8 septembre : de la Nativité de Notre Dame (1)

11 octobre 2016
Le 8 septembre De la Nativité de la Vierge Marie (1) Tous les hymnes de cette fête de la Nativité de Notre Dame sont pris du commun des fêtes de la Vierge Marie. Or l’hymne des première et deuxième Vêpres de cette fête, pris au   « Commun des fêtes de la Sainte Vierge » est l’hymne : « Ave, maris stella, Dei Mater alma… ». Nous l’avons déjà commenté lors de la fête  de la Maternité divine de Notre Dame. Nous vous y renvoyons. Il en est de même pour l’hymne des Matines et de Laudes. Ceux-là, nous ne les avons pas encore trouvés dans notre cheminement...
Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Rechercher

Retraites spirituelles de Saint Ignace de l'Institut du Bon Pasteur
Calendrier à télécharger avec bulletin d'inscription. Cliquez ici.