La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

De la présence militaire russe en Syrie

publié dans regards sur le monde le 10 février 2016


La Russie remet les pendules de l’OTAN à l’heure sur la question de la Syrie: Bref, concis et sans bavures!

 

 

 

Igor Komatchenvko 

« l’origine de la crise en Syrie n’est pas l’opération des forces aérospatiales russes, mais l’activité insensée des pays de l’Otan qui ont plongé dans le chaos la région du Proche-Orient. » C’est ainsi que commence la mise-au-point du ministère russe de la Défense au secrétaire général de l’Otan qui avait prétendu que « l’opération des forces aérospatiales russes en Syrie entravait le règlement pacifique du conflit et conduisait à un regain de tension dans la région ».

Réponse complète du porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov (Photo ci-dessus):

« Je tiens à rappeler à M. Stoltenberg [Secrétaire Gl de l’OTAN] que l’origine de la crise en Syrie n’est pas l’opération des forces aérospatiales russes, mais l’activité insensée des pays de l’Otan qui ont plongé dans le chaos la région du Proche-Orient.

« Plus encore, avant l’arrivée en Syrie de l’aviation russe, les pays de l’Otan, pendant près de trois ans, faisaient semblant de combattre le terrorisme international.

« Pendant ces trois ans, personne en Occident, et encore moins à Bruxelles, n’a même évoqué de quelconques négociations sur la Syrie. Le seul souci consistait à préciser les délais de la destruction définitive du pays, à l’instar de la Libye où les pays de l’Otan instauraient le modèle occidental de la « démocratie » sans rencontrer aucun obstacle.

« Grâce à l’aviation russe, les Syriens ont retrouvé, en quelques mois seulement, la confiance dans la possibilité de combattre et d’éliminer le terrorisme international dans leur pays et, comme conséquence, se sont mis à penser à l’avenir de la Syrie.

« En ce qui concerne les péroraisons de M. Stoltenberg sur un regain de tension dans la région à cause de la présence russe en Syrie, elles sont une pure absurdité.

« Les actions des forces aérospatiales russes en Syrie mettent sous tension les terroristes. Nous en parlons au monde entier, vidéos à l’appui, avec le maximum de transparence depuis le début de notre opération.

« Quant à la question de savoir pourquoi, outre les terroristes, notre opération met sous tension certains pays de l’Otan, il faut la poser à Jens Stoltenberg en personne ». (Source: Sputnik)

Une mise-au point claire et nette qui pèche seulement par sa retenue, tant il est clair que ce sont les pays de l’alliance américaine (Emirats du Golfe, Arabie, Turquie, Jordanie et OTAN) qui ont mis le chaos au proche-Orient mais aussi dans une grande partie de l’Afrique. Un chaos initié par les Printemps arabes, qui sont vite devenus les printemps islamistes, à l’instigation des Américains et de leurs alliés pour déstabiliser la zone.

L’OTAN n’ose pas reprocher directement à la Russie d’être en train de chasser les envahisseurs islamistes de Syrie , puisque officiellement elle prétend les combattre elle-même. Mais il est évident que la Russie est venue mettre les pieds dans le plat des bonnes petites magouilles des pétro-banksters et que ceux-ci n’ont pas encore trouvé le bon angle pour les évincer. Depuis que l’avion russe a été abattu par la Turquie, membre/pivot  de l’OTAN dans la région, la Russie a considérablement renforcé sa puissance en Syrie et remporte succès sur succès contre les groupes islamistes protégés de l’alliance américaine. De quoi réduire à néant tous les plans hégémoniques de celle-ci.
Prétendre que c’est la Russie qui porte le trouble au Proche-Orient c’est tenter de riposter aux victoires russo-syriennes contre le terrorisme islamiste à coup de guerre psychologique, domaine dans lequel l’Empire est passé maître et ne recule, pour cela, devant aucun mensonge, si énorme soit-il.
Emilie Defresne
emiliedefresne@medias-presse.info

Revue-Item.com

article précédent

Le général Piquemal

article suivant

Lettre ouverte de M l’abbé Pagès à Manuel valls sur l’Islam.

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS