La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Sainte Pétronille

publié dans regards sur le monde le 31 mai 2018


  • le 31 mai : saints du jour français ou en France.
    • Ste Pétronille, vierge et martyre, Patronne secondaire de la France († Ier s.)

Vierge romaine, convertie par l’apôtre saint Pierre, et attachée à son service jusqu’à sa mort, Pétronille est considérée comme sa fille spirituelle.

Sainte Petronille, la première sainte patronne de la France, elle était la descendante de Titus Flavius Petro, le grand-père de Vespasien. Elle fut catéchisée et baptisée par Saint Pierre Apôtre. Elle est considérée comme sa fille spirituelle. Elle était d’une beauté extraordinaire mais elle souffrait de paralysie. Or, un jour que les disciples logeaient chez Saint Pierre, Tite lui dit : « Puisque vous guérissez tous les infirmes, pourquoi laissez-vous Pétronille souffrante ? » ; « C’est, répondit Saint Pierre, que cela lui vaut mieux : néanmoins, pour que l’on ne puisse pas conclure de mes paroles qu’il est impossible de la guérir, il lui dit : « Lève-toi promptement, Pétronille, et sers-nous ». Elle fut guérie aussitôt, se leva et les servit. Quand elle eut fini de les servir Saint Pierre lui dit : « Pétronille, retourne à ton lit ». Elle y revint aussitôt et la fièvre la reprit comme auparavant : mais dès qu’elle eut eu acquis la perfection dans l’amour de Dieu, elle fut guérit complètement. Pétronille était d’une grande beauté. Aussi, le comte Flaccus s’éprit-il d’elle. Mais la vierge, désirant rester fidèle à son Epoux céleste, lui répondit qu’elle ne consentirait pas à le suivre. Elle est morte en vierge et martyre à Rome.

Reconnue comme patronne des Rois de France depuis l’époque de Charlemagne, son sarcophage qui conservait les restes de la sainte fut transféré dans la basilique pontificale par le Pape Paul 1er en 757. En adoptant cette sainte comme patronne nationale, la France devient alors la première fille de l’Église comme Pétronille est la fille du premier chef de l’Église ! Les attaches de la France avec la sainte ont perduré : Louis XI avait une grande vénération pour elle, il lui adressa de ferventes prières pendant la maladie du Dauphin, le futur Charles VIII. Ce dernier ayant été guéri, le roi fit embellir la chapelle de Sainte Pétronille. Pendant le règne de Louis XII, le Cardinal Jean de Bilhères Lagraulas demanda à Michel-Ange de réaliser une vierge de piété pour la chapelle Sainte-Pétronille. Aujourd’hui encore, dans la basilique Saint-Pierre un autel lui est dédié. (Cet autel est considéré comme territoire Français). Chaque année, le 31 mai, jour de la fête de Sainte Pétronille, une messe est dite dans la chapelle pour la France et tous les Français de Rome y sont invités. Sainte Pétronille est représentée avec la palme du martyre, souvent en compagnie de Saint Pierre. On l’invoque pour guérir les fièvres

 

(Source La salon Beige)

Revue-Item.com

article précédent

Un compte-rendu d’un beau congrès

article suivant

La lutte contre l’Islamisme…

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS