La Revue Item - « La Tradition sans peur »
Abonnements
Newsletter

Entrez votre adresse email

Amoris laetitia: le cardinal Müller s’exprime à Madrid.

publié dans regards sur le monde le 6 mai 2016


 

 Divorcés remariés : le cardinal Müller rappelle à Madrid qu’aucun pape ne peut changer la doctrine sur les sacrements

SOURCE - Le Blog de Jeanne Smits – 3 mai 2016

Il y a contradiction à être divorcé remarié et vouloir communier, a déclaré ce mardi à Madrid, selon Europa Press, le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, le cardinal Gerhard Ludwig Müller. Le prélat donnait une conférence à l’université Francisco de Victoria à l’occasion de la présentation de son livre La famille, source d’espérance, qui vient d’être traduit en espagnol et publié par la Biblioteca de Autores Cristianos. Il a précisé qu’aucun pape ne peut changer la doctrine sur les sacrements du mariage et de l’Eucharistie.
Le cardinal Müller ne s’est pas posé en opposant au pape François, assurant au contraire qu’il fallait éviter de voir ou plutôt d’« inventer » des contradictions entre les papes successifs. Mais il a néanmoins parlé très clair dans une situation de grande confusion dans l’Eglise, qui se trouve confrontée à la lettre d’un texte objectivement ouvert à une interprétation hétérodoxe, et aux déclarations assurant que le changement était arrivé émanant de cardinaux et de religieux proches du pape.
Interrogé sur l’attitude à l’égard des familles en situation irrégulière dont parle l’exhortation du pape François, Amoris laetitia, et plus précisément sur le fait de vivre dans la grâce de Dieu en situation de péché, le cardinal Muller a déclaré : « Ce n’est pas possible. L’Eglise n’a pas le pouvoir de changer le droit divin, elle ne peut pas changer l’indissolubilité du mariage. On ne peut pas dire “oui” à Jésus-Christ dans lEeucharistie et “non” dans le mariage. C’est une contradiction objective », a-t-il insisté.
Le cardinal a rappelé que lorsqu’une personne se trouve « en état de péché mortel » elle doit recevoir le sacrement de la pénitence. Cela « ne peut être changé ni par le pape ni par un concile œcuménique».
De toute façon, a-t-il précisé, il n’est pas possible de faire des « « interprétations fausses » qui « vont au-delà du dogme ». Le pape, a-t-il expliqué, demande à l’Eglise de penser à la manière dont on peut intégrer ces personnes qui « savent qu’elles vivent dans une situation incorrecte mais qui désirent se rapprocher de l’église ».
Voilà qui fait tout de même l’économie de diverses notes et déclarations dans Amoris laetitia qui vont au-delà de ce nécessaire accueil bienveillant en vue de la conversion. On sent toujours l’hésitation des plus hauts prélats à adresser une critique ouverte au texte.
Mais le cardinal Müller a tout de même précisé que, dans le cas des divorcés remariés par exemple, le « but » doit être qu’ils « se séparent de l’époux illégitime » ou qu’ils vivent toujours ensemble mais dans la chasteté, parce qu’« on ne peut justifier une situation qui va à l’encontre de la loi divine ».
On rappellera qu’une note d’Amoris laetitia refuse de recommander aux divorcés remariés de vivre dans la chasteté, « comme frère et sœur », en invoquant de manière incorrecte une citation deGaudium et spes qui met en garde contre les risques que cette pratique – mais au sein de couples mariés ! – peut faire courir à la fidélité conjugale.
Le cardinal Müller a indiqué avoir écrit son livre sur la famille, où il expose cette doctrine traditionnelle, « avec un grand dévouement au pape », dont il a loué le « style personnel », plus « pastoral » et « proche des gens ». Il a ajouté qu’il fallait se garder de faire une « mauvaise interprétation » de sa manière de prêcher.

Revue-Item.com

article précédent

Amoris laetitia: déclaration de la FSSPX

article suivant

Sciences Po et les religions?

 

 

articles liés

Imprimer cet article Imprimer cet article

partager cette page

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

 

Videos
Entretien par Novopress le 17/07/2011

Entretien par Franck Abed le 01/02/2011
Rechercher

Actualités RSS